ActualitésSociété

NÎMES École d’ingénieur et CHU imaginent la médecine de demain

"Les nouveautés d'un monde qui change avec le numérique". Tel sera le thème des entretiens Nîmes-Alès le 28 mars au Parc Georges-Besse.

Le numérique révolutionne nos manières de produire et d’interagir avec notre environnement. Il révolutionne nos vies. Du latin "numerus" (nombre, multitude), le numérique, qui signifie la "représentation par nombres", propose aux spécialistes une multitude d’applications.

De l’informatisation de la société dans les années 1980 à nos jours, la technologie numérique a fait des progrès considérables et accompagne désormais les dispositifs médicaux. Avec toujours en ligne de mire le bien-être et la santé du patient, le centre hospitalier universitaire de Nîmes (CHUN) et ISEN Yncréa vous proposent de découvrir les récentes innovations qui allient technologie et médecine grâce à de nombreux intervenants.

Une des stratégies les plus prometteuses du diagnostic à distance s’appuie sur l’ubiquité de la téléphonie mobile : des biocapteurs miniatures issus des microtechnologies s’interfacent physiquement avec le smartphone pour le transformer en dispositif médical portable. Les analyses sont enrichies par les possibilités d’imagerie que procure le capteur optique de l’appareil.

Les microtechnologies intégrant électronique, mécanique, microfluidique et optique permettent des dosimétries ou des détections sur un large panel de cibles (cholestérol, glucose, bactéries, virus) et remplissent des fonctions de stéthoscope ou de spiromètre.

Connectés, expliqués, détaillés

Ces nouveaux dispositifs médicaux connectés ont le potentiel de transformer radicalement les relations patients/médecins en développant de nouveaux modèles pour améliorer l'accès, le coût et la qualité des soins. Le CHUN participe aux évolutions majeures de la société en termes de nouveautés numériques et en collaboration avec ses partenaires locaux.

Programme des rencontres 

" De l’invention à l’innovation " et " Les enjeux de l’open innovation pour les entreprises ", deux conférences de Paul Gimet, professeur en stratégie et management de l’innovation, docteur en sciences de gestion, et de Claude Spano, directeur innovation hybride et intelligence numérique chez Kedge Business School (9h-10h30 et 11h-12h30).

" La e-santé, état de l’art et perspectives " ou " Comment serons-nous soignés demain avec le numérique ? " qui sera animée par Alain Loussert, directeur de l’ISEN Yncréa Méditerranée, et le docteur Thierry Chevallier, coordonnateur de l’Institut d’évaluation du dispositif médical (IDIL) du CHU de Nîmes (14h30-16h30).

S'ensuivra une table ronde sur " Les innovations organisationnelles de la médecine ambulatoire " et sur " La Réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) " avec comme intervenants le professeur Philippe Cuvillon, chef du service d’anesthésie, et Marie Chardeau, directrice de la performance et du parcours patients du CHUN (17h-18h30).

Rendez-vous le 28 mars de 9h à 12h30 et 14h30 en salle Léonard de Vinci, ISEN Yncréa Méditerranée, 69 rue Georges-Besse, 30035 Nîmes. Entrée libre.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité