ActualitésEconomieSociété

GARD Occipac, pour un partenariat de compétences et de réseau

Avec Occipac, les entrepreneurs gouvernent.

Le lancement de FinTouch à l'hôtel de Imperator. (Photo Archives Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Première holding d’investissement d’entrepreneurs-investisseurs pour les PME de la Région Sud, Occipac entre dans sa phase opérationnelle.

Créée sous l’impulsion de FinTouch, mais en partenariat avec Acci Plus Patrimoine et PVB Avocats, Occipac, holding d’investissement active dans les PME de croissance de la Région Sud (Occitanie et PACA), entre déjà dans le vif de son sujet.

Occipac rassemble dans son premier tour de table des entrepreneurs qui souhaitent contribuer activement au développement économique du territoire en investissant eux-mêmes dans les entreprises. La structure porte une approche différente en conciliant un apport financier et un apport en capital humain pour accompagner les entreprises en amont et en aval des levées de fonds.

Occipac complétera ainsi l’offre de FinTouch, créé il y a près de 3 ans, pour apporter accompagnement et financement aux PME de croissance du territoire. FinTouch a su s’insérer dans le tissu régional du financement en créant des partenariats avec les principaux acteurs financiers et économiques en Région.

Lors de l'inauguration des nouveaux locaux de FinTouch (Photo DR).

Son approche alliant une très forte expérience de l’investissement, une écoute des entrepreneurs et une adaptation de l’offre financière à leurs besoins réels, lui a permis de se positionner rapidement sur le territoire.

La création d’Occipac répond à une demande des entrepreneurs d’un véhicule d’investissement complémentaire de ceux auxquels ils ont accès aujourd’hui. FinTouch s’est associé à Acci Plus Patrimoine pour créer Occipac car les deux entités ont eu l’occasion de collaborer à maintes reprises depuis la création de FinTouch. Le cabinet d’avocats PVB complétera leur offre en apportant son expertise juridique, sociale, fiscale tant à Occipac qu’aux entreprises qui le souhaiteront.

André Hess, par ailleurs président de SADA Assurances, a été nommé président d’Occipac. Il sera appuyé par un comité de direction comprenant Samuel Casado (dirigeant BGA Audit), Estelle Everling (dirigeante Ever-Link), Patrick Gounelle (président Ernst & Young de l’Europe du Sud (1997-2010), membre du board mondial (1997-2010), membre CCI de Paris, administrateur de plusieurs sociétés et fondations), Benoît Marc (président d’Alfadir, fondateur de l’entreprise D&S), Jean-Marc Natali (président fondateur d’Urbanis), André Sembelie (président Les Grisettes, président Source Perrier (2002-2008), DRH Nestlé France (2008-2015)). Gilles Ridel, président " Gard Digital ", membre du comité de sélection de Créalia, fondateur et président du conseil de surveillance de Nexway, aura un rôle de conseiller auprès du président.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité