ActualitésSociété

NÎMES Un pas de plus pour Advicenne

L'équipe dAvicenne.

Advicenne, créée en 2007, est une société est basée à Nîmes et devenue spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques.

ADV7103, le candidat médicament phare de la société, a obtenu des résultats positifs lors d’une étude pivot de phase III menée en Europe chez les enfants et adultes atteints d'acidose tubulaire rénale distale (ATRd) ayant conduit au présent dépôt d’un dossier centralisé d’autorisation de mise sur le marché européen pour une commercialisation attendue à l’horizon au second semestre 2020 dans l’ATRd. L’ATRd est une maladie orpheline caractérisée par un défaut d’excrétion rénale des acides générés par le métabolisme.

La société nîmoise a également obtenu l’autorisation de la FDA et de l’agence Canadienne de santé pour lancer un essai clinique pivot de phase III d’ADV7103 dans l’ATRd aux États-Unis et au Canada. Le lancement commercial aux États-Unis est anticipé en 2021. ADV7103 est également en Phase III en Europe dans une seconde indication, également orpheline, la cystinurie, une tubulopathie rénale congénitale.

L'annonce de la soumission d’un dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) en procédure centralisée auprès de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat médicament phare, ADV7103, dans le traitement de l’Acidose tubulaire rénale distale (ATRd) est déjà une petite victoire pour Advicenne.

La demande d’AMM s’appuie sur les résultats positifs de l’étude clinique pivot de phase III (B21CS) et de son étude d’extension (B22CS) durant 24 mois dans l’ATRd, pour laquelle il n’existe aucun médicament approuvé à ce jour. ADV7103 a reçu la désignation de médicament orphelin en Europe en juin 2017. L’obtention de cette AMM est attendue à l’horizon mi-2020. L’ATRd, qu’elle soit génétique ou contractée suite à une maladie auto-immune, est estimée toucher 30 000 patients en Europe et environ 20 000 aux Etats-Unis.

Ce calendrier est en ligne avec la stratégie de lancement commercial en Europe au second semestre 2020, annoncée par Advicenne lors de son introduction en bourse, en direct dans les cinq principaux marchés européens (France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni) et sous forme de partenariats dans les autres pays de l’Union européenne.

En cas d’approbation par l’EMA d’ADV7103, et après l’AMM d’Ozalin® (ADV6209) obtenue en septembre 2018, Advicenne serait ainsi l’une des rares sociétés biotechnologiques françaises à obtenir deux AMM pour des produits innovants issus de ses développements internes.

Photo d'illustration

" Le dépôt de cette demande d’autorisation de mise sur le marché en Europe est une étape majeure dans le développement d’Advicenne et le fruit du travail remarquable de nos équipes " déclare Caroline Roussel, co-fondatrice et directrice des opérations d’Advicenne.

Pour le docteur Luc-André Granier, PDG de la société, " Avec ce dépôt, l’ensemble des étapes clés annoncées depuis notre introduction en bourse a été tenu à date. En complément de l’AMM déjà obtenue, ce second dépôt fait d’Advicenne une société particulièrement avancée dans son développement. Nous préparons activement le lancement commercial d’ADV7103. "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité