ActualitésPolitique

PONT-SAINT-ESPRIT La nouvelle gendarmerie fait débat en conseil municipal

Jeudi soir, lors du conseil municipal de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les élus spiripontains étaient amenés à se prononcer jeudi soir lors de la séance du conseil municipal sur l’achat de la parcelle sur laquelle sera bâtie le nouvelle gendarmerie. Et comme mieux vaut tard que jamais, un débat a éclaté sur le projet.

Voilà un projet au long cours, débuté en 2015 avec une autorisation de principe de la ville de Pont-Saint-Esprit pour la construction d’une nouvelle gendarmerie, l’actuelle, à l’entrée sud de la ville, étant vétuste et trop exiguë. La prochaine sera donc construite sur un terrain de 6 000 m2 situé au niveau du carrefour de Larignier, à proximité du cimetière, un terrain que la ville va donc acquérir pour 300 000 euros hors taxes.

Un terrain fléché dans le Plan local d’urbanisme (PLU) et connu depuis un moment comme futur point de chute des gendarmes spiripontains. Un terrain qui ne convient pas à l’opposition, en tout cas au groupe Aimons Pont-Saint-Esprit : « Nous allons nous abstenir. Le lieu est très mal placé pour une gendarmerie, lancera ainsi Frédéric Duplan. Y a-t-il eu une étude sur le réaménagement et l’agrandissement de la gendarmerie actuelle qui, elle, est bien placée ? »

Sur l’emplacement, l’ancien maire Roger Castillon, désormais conseiller municipal chargé de l’aménagement du territoire, répondra en substance qu’il avait été validé par la gendarmerie : « On ne se serait pas permis de réserver cet emplacement sans avoir l’avis, et même l’agrément, de la gendarmerie », affirmera l’élu. Par ailleurs, « l’ancien site appartient au Conseil départemental et le bâtiment est trop petit », poursuivra Roger Castillon.

« Donc il n’y a pas eu d’étude ? », relancera Frédéric Duplan. « Il s’agit de construire une gendarmerie et pas une cabane de pêcheur, répliquera le maire, Claire Lapeyronie. Nous nous faisons accompagner par une assistance à maîtrise d’ouvrage et nous sommes en contact permanent avec le ministère de l’Intérieur. »

Revenant une nouvelle fois sur la question des études, l’opposant se verra rétorquer par Roger Castillon que « les gendarmes n’ont déjà pas la place ». On comprendra qu’il n’avait pas été envisagé d’agrandir la gendarmerie actuelle. L’achat du terrain de la nouvelle sera voté avec quatre abstentions, celles du groupe Aimons Pont-Saint-Esprit. Le terrain acheté, « les premiers coups de pelle seront donnés après les vendanges », précisera Roger Castillon.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

L’appel : comme (très) souvent, il y avait beaucoup d’absents dans l’opposition jeudi soir, représentée seulement par Frédéric Duplan et Gérard Guillen pour le groupe Aimons Pont-Saint-Esprit, qui avaient les procurations de Gilbert Baumet et Carine Fournier, et par Alain Salsano pour Pont Bleu Marine. Ce dernier ne se signalera que par une seule intervention, sur la charte de confidentialité pour l’échange d’informations sur la prévention de la radicalisation violente : « On repère les futurs terroristes, mais est-ce qu’après il y aura une reconduite à la frontière ? » La majorité lui répondra que ce n’était « pas de (son) ressort », sans relever que pour qu’une personne soit expulsée, encore faut-il qu’elle soit de nationalité étrangère.

Forage de la Blache, ça avance : une déclaration d’intention de réalisation du nouveau forage à la Blache a été votée à l’unanimité. Ce forage doit prendre le relais de celui de la Chapelle, dont la fermeture est imminente.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité