Actualités

ALÈS Une petite pause en bonne compagnie au « Tchatons »

Au "Tchatons", les chats et les visiteurs partagent les mêmes lieux. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La nouvelle n’a pas échappé aux amoureux des chats : un « ch’alon de thé » a ouvert ses portes le mois dernier à Alès, place du Général Leclerc. On peut y prendre un verre et déguster une gourmandise en compagnie de félins à l’adoption.

Ficelle, Nox, Roucky, Darling, Bucco et Nena sont les maîtres des lieux. Tandis que plusieurs d’entre eux se prélassent tranquillement sur les fauteuils et profitent des caresses des visiteurs, d’autres sont bien éveillés et s’amusent joyeusement dans ce grand salon de thé tenu par Sonia et Antoine. En fin d’année dernière, ces deux passionnés de chats ont plaqué leur vie marseillaise pour construire leur projet à Alès. « On en avait marre de la grande ville et l’idée du bar à chats nous trottait dans la tête depuis un petit moment », explique Sonia.

Sonia et Antoine, les créateurs du "Tchatons". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le couple avait une idée bien précise de ce qu’il voulait : un salon de thé où le rythme de l’animal est respecté, avec la possibilité d’adopter les chats présents, mais selon un protocole et des règles très strictes. Pour assurer le bien-être des petits félins - qui sont vaccinés, stérilisés et identifiés - Sonia et Antoine ont commencé par effectuer de longs travaux dans un espace de 100 m². Parmi les aménagements, il y a cette « bulle » vitrée exclusivement réservée aux chats. « De cette manière, s’ils en ont marre d’être sollicités, ils peuvent se réfugier ici et être au calme », indique Antoine. Des parcours ont également été accrochés aux murs et aux plafonds pour leur permettre de gambader à leur guise pendant que les visiteurs sirotent un verre et dégustent, s’ils le souhaitent, des gourmandises bio et sans gluten.

Et si certains sont séduits par une boule de poils lors de leur passage, ils peuvent décider de l’adopter. Mais attention, cela ne se fait pas à la légère au Tchatons. En effet, il faut d’abord répondre à un questionnaire et accepter que l’équipe du Bar à chats visite les lieux où le chat vivra. Après l’adoption, un suivi est réalisé avec une autre visite à domicile « pour s’assurer que l’animal se plaît dans son nouvel environnement », précise Sonia. Une participation financière pour couvrir les frais engendrés par la stérilisation, l’identification et la vaccination est demandée et s’élève généralement entre 100 et 150€. Mais le bonheur du chat, lui, n’a pas de prix.

Élodie Boschet

Le Tchatons est ouvert du mercredi au dimanche, de 9h30 à 19h les mercredis, jeudis, vendredis, de 10h à 21h le samedi, et de 13h à 19h le dimanche. Tél. : 09 83 04 17 25.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité