ActualitésSociété

NÎMES MÉTROPOLE Les Matinales valorisent l’agriculture et les exploitations locales

(Photo Archives Anthony Maurin).

" La valorisation locale des productions agricoles et agroalimentaires " sera au cœur des préoccupation des Matinales de Nîmes métropole le 17 avril prochain.

Nîmes métropole est engagée depuis plusieurs années au côté du secteur agricole pour accompagner le développement et la structuration des filières par l’appui à des actions de promotion et de valorisation des productions locales. Sur le territoire, riche d’une agriculture diversifiée et de qualité, les initiatives visant à structurer une offre locale de produits agricoles et agro-alimentaires, émergent ces dernières années. Elles permettent d’approvisionner les populations de proximité.

Pour cette nouvelle session des Matinales de l'agglo, c'est dès 7h50 qu'un café-croissant de bienvenue sera organisé. Après l'accueil des participants à 8h, place à la présentation de la Matinale et aux intervenants. Au programme, deux tables rondes et un séquence d'échanges.

Plusieurs thèmes et de nombreux intervenants

La première table ronde aura pour thème " Quand l’offre rencontre la demande en produits locaux " et sera animée par Nordine Arfaoui, de la coopérative Uni-vert, qui traitera d'une organisation logistique pour livrer les restaurants collectifs, par Jean-Paul Robert, SAS Maison des producteurs, qui débattra d'un magasin de produits locaux au juste prix, par Laurent Claude Dorflinger, du groupe de distribution Lidl, et de Lionel Senpau, de la commune de Manduel, pour parler organisation des approvisionnements en produits bio et locaux en restauration collective.

La deuxième table ronde se concentrera sur " Une mobilisation des réseaux autour de la valorisation locale " et verra intervenir Jérôme Papaix, de la Chambre d’agriculture du Gard, sur la nouvelle plateforme de producteurs pour la RHD, Stéphane Veyrat, Un plus bio, pour le réseau national des collectivités pour une restauration collective de qualité, Camille Donadio de la Fédération des F&L, sur la structuration de la filière pour répondre aux besoins de la RHD et Philippe Marchelek, du cluster Chambre de commerce et d'industrie du Gard, qui devrait évoquer la plateforme d'innovation et d’échanges pour les professionnels du tourisme, de l'agroalimentaire, les restaurateurs et les agriculteurs.

Mercredi 17 avril, à la Chambre d’agriculture du Gard au Mas des Abeilles, 1120 Route de Saint-Gilles, 30932 Nîmes.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité