A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Événement phare de la saison : Les Nautiques de Port Camargue !

Week-end de Pâques, 25e anniversaire du premier salon nautique de Méditerranée.

Les Nautiques Photo d'illustration
Qu'on se le dise au fond des ports et même ailleurs, les Nautiques de Port Camargue se dérouleront sur trois jours, tout au long du Week-end de Pâques. Cette année le salon fête son 25e anniversaire. Un rendez-vous incontournable pour les amoureux de la mer et de tout ce qui permet d'y prendre du plaisir. Cette année, 25e anniversaire du salon mais aussi 50e anniversaire de Port-Camargue et 140e anniversaire du Grau-du-Roi, Les Nautiques comptent bien fêter leur quart de siècle en beauté !

450 bateaux et 25 000 m2 d'exposition

Les Nautiques (photo d'archive)
Grand rendez-vous printanier de la plaisance, le salon attire tous les ans plaisanciers et grand public. L'an dernier, ils étaient 45 000 au rendez-vous. Au fil des ans l'événement a connu un succès qui l'a propulsé en tête des salons de Méditerranée. On y vient pour acheter un bateau parmi les dernières nouveautés ou les belles occasions, ou encore pour compléter son équipement puisqu'on y trouve un large choix en matière d’accastillage, d'électronique, de voilerie, de motorisation, d'accessoire pour le confort à bord…  On y vient aussi pour rêver de grand large et échanger ses expériences de croisière,  ou tout simplement pour passer un agréable week-end en famille et découvrir les multiples et nouvelles activités nautiques que l’on peut pratiquer sur notre littoral.

Sont attendus plus de 450 bateaux exposés à terre et à flot, 250 exposants représentant tous les secteurs d’activités du nautisme sur quatre villages répartis sur 25 000m² d’exposition. On peut donc y faire des emplettes, du bateau au compas en passant par le paddle et l T-shirt anti UV et l'on peut aussi s'y amuser, s'instruire ou découvrir les nouvelles tendances et s'y essayer.

Essayer les nouveautés

paddleboarding (illustration)

Un village de la voile légère, en collaboration avec la nouvelle école de mer, permettra de découvrir les nouvelles pratiques nautiques comme le kite-surf et le paddle, des unités munies de foils (ces bateaux qui volent littéralement sur l'eau). Un espace  permettra à chacun de s'initier au catamaran de sport, à l'optimist, au kayak au paddle et même aux dernières nouveautés comme le pedayak (un kayak à hélice) ou encore le jetboard, un surf électrique à turbine qui fait des pointes jusqu'à  jusqu’à 25 nœuds. De petites compétitions seront organisées sur le plan d'eau pour les plus aventureux. Les autres peuvent se laisser tenter pas une viste des marinas en bateau…

Les passionnés de navigation ne manqueront pas les universités de la plaisance, espace de rencontres et d’échanges entre mordus de navigation. Elles proposeront un programme de conférences sur les thèmes les plus variés (grande croisière, sécurité, confort à bord, entretien du bateau). Une aubaine pour les navigateurs à l'entrée des beaux jours où l'appel du grand large est plus fort que jamais.

Pratique. Renseignements  et programme complet Contact:  04 66 51 81 65 ou  lesnautiques@orange.fr Pour en savoir plus www.lesnautiques.com . Entrée du salon, parking et navettes gratuits.

L'info en + 

En matière de nautisme aussi l'économie de l'usage devient progressivement la norme

Voilier de plaisance (Illustration)

Le ministère de la Transition Écologique vient de publier les statistiques d’immatriculation des bateaux de plaisance en 2018. On y apprend que les bateaux à moteur sont les plus achetés neufs par les plaisanciers (83%) dont 23% sont des pneumatiques avec un volume en croissance. Le marché dans son ensemble, stagne  avec 12 000 nouvelles immatriculations cette année en France. Il est largement dominé par les petites unités (82% des achats de bateaux concerne des moins de 8m) dont  21 % sont des pneumatiques avec un volume d’achat en croissance constante.

À l'inverse du marché, le nombre de nouveaux permis bateaux délivrés est nettement reparti à la hausse ces dernières années, ce qui implique un intérêt certain pour la mer et le nautisme. En 2017, il y a eu par exemple 7 fois plus de permis délivrés que de nouveaux bateaux immatriculés.

Une nouvelle preuve de la métamorphose à l'œuvre dans les pratiques du nautisme et de la plaisance, l'économie de l'usage devenant progressivement la norme... À l'image de six Français sur dix qui utilisent aujourd'hui régulièrement des plateformes en ligne comme Airbnb, Blablacar, Uber, etc.  Une évolution des usages se décline dans le nautisme et la plaisance via des tendances de fond telles que la montée en puissance des boat clubs, le développement des offres de co-navigation et de co-propriété ou la part croissante prise par les loueurs professionnels dans le volume d'achats de bateaux neufs. On achète mois, on loue.

Véronique Palomar Camplan

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité