A la uneActualités

SARDAN La commune coupée du monde ?

Les habitants de la petite commune de Sardan dans le Gard sont à bout. Depuis des mois - voire des années - , ils sont pénalisés par des coupures et dysfonctionnement Internet incessants. Réunis en collectif, ils organisent demain soir leur première réunion publique pour décider des actions qu'ils vont mener contre l'opérateur Orange.

"Allo Sardan ? Ici le reste du monde !" Trois longues années de dysfonctionnements et de connexion inadaptées pour Maud comme pour de nombreux habitants de cette commune d'un peu plus de 300 âmes. Après la résignation, c'est la colère qui domine aujourd'hui. D'autant plus depuis quelques jours puisqu'en guise de bouquet final, c'est tout le village qui durant une semaine "s'est retrouvé dans le noir", comme nous l'explique la susnommée.

Trop c'est trop ! Les habitants veulent sortir de cette situation injuste et inégalitaire : "À l'heure où l'on exhorte les Français à dynamiser les campagnes en y créant leurs activités, à régler leurs affaires administratives par Internet, depuis des mois et des mois le réseau quasiment inexistant pénalise tout le monde. Toutes les familles, les jeunes ou les moins jeunes, pour lesquels Internet représente le lien avec l'extérieur", rajoute cette habitante qui ne compte pas lâcher l'affaire cette fois-ci.

Pour autant, quelques voisins ne veulent plus rien entendre et envisagent de déménager "à la ville", certains d'avoir cette fois enfin une connexion Internet digne de ce nom.

Après avoir créé une page Facebook « Sardan coupé du monde », pris contact avec le député Olivier Gaillard - ce même député qui avait porté plainte contre Orange en fondant sa requête sur l'inégalité citoyenne -, les habitants se mobilisent ce mercredi en fin de journée pour une réunion publique au sein du foyer communal. "Orange ponctionne un maximum d'argent à ses abonnée pour des services non rendus et sans entretenir le réseau comme cela lui incombe. Un réseau en bout de course !", déplore Maud.

40 mégas partagés entre tous les utilisateurs

Et la fibre optique déployée par le Département du Gard prochainement via l'opérateur SFR ? "C'est l'Arlésienne : il n'y a aucune échéance concrète et ce n'est plus crédible", dénonce en colère cette habitante qui perd patience.

Une des autres solutions consisterait à prendre une box Internet 4G, une bonne alternative aux difficultés de l'Adsl. "Après s'être renseignés auprès d'eux, là encore les services d'Orange nous ont indiqué que la commune de Sardan n'était pas éligible."

Contacté par notre rédaction, Orange confirme les difficultés rencontrées sur le site mais nous informe de la réparation des 600 mètres de câbles défectueux. Par ailleurs, l'opérateur fait savoir qu'une partie des équipements Internet de la commune appartient à la Région et au Département. Aussi, Orange ne peut-il pas juridiquement intervenir.

Dépourvus de solution, avec un débit ridicule de 40 mégas partagé entre tous les habitants, il ne reste plus à ces résidents que ce regroupement collectif pour peser plus fortement auprès des opérateurs Internet et espérer qu'un jour, la vie à la campagne ne soit pas le doux rêve transformé en cauchemar. Connecté ? Vous avez dit connecté ?

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “SARDAN La commune coupée du monde ?”

  1. Nous vivons la même situation internet à Gailhan encore plus petit village à 5 kms de Sardan. Mais chez nous les lignes téléphoniques même sont dans un état catastrophique et nous sommes obligés d’avoir pour internet et les mobiles un amplifiacateur « Femtocell » payé à Orange 30 euros pour capter!!! les habitants s’arrachent tous la tête et apparemment pas de bonne nouvelle à l’horizon!!! un scandale en 2019!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité