Éco StoryEconomiePubli Reportage

ÉCO STORY Claire Prost : « La saison touristique a démarré avec de nombreuses nouveautés »

Publi Reportage

La directrice de l'Office de tourisme Provence occitane, Claire Prost (DR)

Claire Prost, directrice de l’Office de tourisme Provence occitane, la destination touristique du Gard rhodanien, présente la saison touristique qui s’ouvre avec le printemps.

Un peu plus d’un an après la création de la destination touristique, Claire Prost fait le point sur les nouveautés de cette collection printemps-été 2019. Des nouveaux supports aux circuits de découverte, en passant par une enquête ludique au cœur des vignes, c’est peu dire qu’il y en a.

Objectif Gard : nous arrivons au printemps, comment se présente la saison touristique en Provence occitane ? Peut-on considérer l’élection du VTT de l’année de Vélo Vert Magazine comme le coup d’envoi ?

Claire Prost : Effectivement, on peut considérer cet événement comme un coup d’envoi mais aussi comme un coup de projecteur qui correspond à notre objectif d’élargir les ailes de saison. On enchaîne sur les vacances de Pâques pour lesquelles nous avons décidé d’ouvrir le Bureau d’information touristique d’Aiguèze, qui n’ouvre habituellement qu’à partir du mois de mai. Nous avons également décidé de proposer des "sorties nature" avec nos voisins de l’Ardèche, l’Office de tourisme du Rhône aux gorges de l’Ardèche, avec qui nous avons mis en place pour la première fois un programme d’animations pour les vacances de Pâques.

L’accueil des touristes est un des principaux enjeux. Qu’y a-t-il de prévu sur le sujet pour la saison ?

De nouveaux supports papier comme le magazine de destination qui sortira cet été. On n’a plus affaire à un document qui recense l’ensemble de l’offre mais à un magazine qui valorise des richesses ciblées de notre destination. C’est une manière d’aborder le tourisme différemment en racontant une histoire à partir de thèmes comme l’eau ou le temps qui passe. Nous voulons également identifier la destination Provence occitane un peu mieux sur le territoire, en sortant quelques mobiliers, en mettant les Bureaux d’information touristique aux couleurs de la destination et en encourageant nos partenaires à diffuser la marque.

Il y aura également un point d’information touristique itinérant de juin à septembre…

Nous allons avoir un véhicule un peu original, personnalisé aux couleurs de Provence occitane. La tendance nationale est que les gens fréquentent de moins en moins les offices de tourisme. Le but est d’aller là où le client est pour lui donner envie et marquer les esprits. Nous avons identifié Pont-Saint-Esprit comme porte d’entrée principale du territoire. Le camion nous permettra de capter plus l’attention sur cette porte d’entrée. Comme en 2018, nous serons aussi présents sur les sites voisins pour faire la promotion de Provence Occitane.

Qu’en est-il des circuits de découverte à destination des familles ?

Nous allons proposer sept circuits sur le territoire, dont les trois plus beaux villages de France, la Chartreuse de Valbonne, Pont-Saint-Esprit ou encore Tavel et Vénéjan. C’est une invitation à découvrir les villages de façon originale. Parents et enfants se munissent chacun de leur carnet de route (fiches disponibles selon l’âge des enfants : 4/6 ans, 7/9 ans et plus de 10 ans) et mènent l’enquête !

Y a-t-il des nouveautés du côté des événements de l’été ?

Nous allons continuer les histoires de clochers et les visites insolites en valorisant au maximum le local, les artisans, les associations. Le but n’est pas seulement de visiter, mais d’aller rencontrer les artisans, les producteurs locaux. Bien entendu, la dimension patrimoniale reste importante avec la guide conférencière. Nous collaborons également avec des associations qui proposent des événements, comme le Collectif Boulega ou la Guilde de l’Histoire, en montant une animation ensemble qui a pour vocation de promouvoir la leur, c’est aussi notre rôle. Il y aura toujours les balades vignes et vin, et une nouveauté : une « enquête dans les vignes », style murder party. Nous allons également reprendre les dégustations insolites. Par ailleurs, comme nous nous adaptons aux retours des clients et des socioprofessionnels, nous allons proposer le festival Forêt créative non plus sur une semaine, mais une journée par semaine, tous les mercredis de l’été. Nous nous adaptons constamment. La saison touristique a donc démarré, avec de nombreuses nouveautés.

Pour aller plus loin : Le site internet de Provence occitane est ici.

Vous avez un projet de création, d’installation ou de reprise d’entreprise ? L’Office des entreprises de l’Agglomération du Gard Rhodanien est situé à la Maison de l’entreprise, rue Fernand-Jarrié à Bagnols. Il est ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30. Plus d’informations sur le site internet de l’Office, au 04 66 79 38 00 et par mail à l’adresse suivante : contact.eco@gardrhodanien.com.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité