Faits Divers

NÎMES Victime d’un cambriolage, il interpelle deux jours plus tard l’homme qui porte sa veste dans la rue

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Voilà une scène plutôt cocasse. Dimanche en soirée, un homme rumine le cambriolage qui s'est déroulé à son domicile vendredi. Deux jours plus tard alors qu'il déambule tranquillement dans le centre-ville de Nîmes, il reconnaît sa veste... portée par un autre homme.

Ni une ni deux, la victime du cambriolage décide de demander des explications... Devant les propos alambiqués de l'individu accosté dans la rue, il le maîtrise et appelle la police. Le porteur de la veste avoue d'emblée aux forces de l'ordre qu'il ne s'agit pas de ses effets personnels. Mais plus accablant pour lui, les fonctionnaires de police découvrent le chéquier de la victime et sa carte d'identité dans les poches de la fameuse veste.

Finalement placé en garde à vue, le voleur va donner une autre version. Pour sa défense, il affirme connaître des difficultés financières et prétend qu'il a trouvé la veste abandonnée dans la rue juste derrière une poubelle. Concernant le chéquier et la carte d'identité, il déclare que le service des objets trouvés est fermé durant le week-end de Pâques et il jure qu'il allait ramener les papiers dès mardi matin.

Une version qui n'a pas vraiment satisfait la justice qui a décidé de le convoquer dans quelques semaines devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour le vol par effraction, et ce d'autant que l'élégant, amateur de veste, possède un casier judiciaire déjà très fourni.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Victime d’un cambriolage, il interpelle deux jours plus tard l’homme qui porte sa veste dans la rue”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité