A la uneActualitésHandball

GRAU-DU-ROI Handball à la plage avec des pros !

Faire du sport et voir la mer, une vraie belle idée.

Des encadrants heureux, à droite, deux pro de l'Usa, Brian Nyate et Jimmy Brun, la man de ce dernier, éducatrice sportive à la ville de Nîmes a pris la pose façon sirène, tandis qu'à gauche Fatiha affiche un grand sourire (photo Véronique Camplan)

Hier, Ils étaient plus de 150 à avoir fait le voyage depuis Nîmes pour venir s'essayer au Beach handball, la version pied dans le sable du handball. Jeunes de 6 à 14 ans venus de Valdegour, Pissevin, Chemin bas… encadrés par des associations de quartier, des éducateurs sportifs de la ville, et des pros de l'Usam pour une journée ludique et éducative mais surtout sportive.

Après une deuxième édition du Green City Hand réussie à Nîmes, les associations nîmoises, Génération Futures, Nouvel Horizon, UCDR et Mille Couleurs se sont retrouvées sur la plage rive gauche du Grau-du-Roi pour un nouveau rendez vous autour des valeurs du handball et du vivre ensemble. Au programme de la journée des matches, mais aussi des ateliers autour de la santé et de la préservation de l'environnement, un goûter offert aux participants et un repas tiré du sac. En fin d'après-midi, remise des prix, on n'est pas là que pour rigoler. Le spectacle est au rendez-vous, le Beach handball offrant une version aménagée qui obéit quasiment aux mêmes règles tout en favorisant quelques figures acrobatiques plaisantes.

les filles aussi se régalent !

Grau du roi Beach Handball (photo Véronique Camplan)

Fatiha Messaoudi de l'Usam se réjouit de l'organisation d'une telle journée. "Nous travaillons à la promotion du sport et de ses valeurs, particulièrement en direction des filles des quartiers. Devant le succès du Green City Hand, nous avons l'idée d'organiser un tournoi de Beach handball sur deux ou trois jours avec un camp. Cette journée est un test pour convaincre nos partenaires que nous pouvons réussir ce type de manifestation."  

Un succès et un exemple

Grau du roi Beach Handball (photo Véronique Camplan)

On ne peut que constater que participants et partenaires passent le test avec enthousiasme. Plus d'inscrits que prévu, ce qui a obligé nombre d'organisateurs et d'encadrants à venir en voiture pour laisser leur place dans les bus. Ce qui n'a pas empêché tout le monde d'être au rendez-vous en train, en bus ou en voiture. "Beaucoup d'enfants des quartiers politiques de la ville ne viennent pratiquement jamais à la mer", déplore Chérif Amadi, éducateur sportif à Générations Futures, alors faire du sport sur la plage est un événement pour eux. L'occasion aussi de promouvoir les valeurs du sport, que l'on soit une fille ou un garçon. Les pros jouent le jeu avec bonne humeur et, avec quelques juniors, encadrent les matches, conseillent et participent à la fête.

Si l'intérêt de telles manifestations n'échappe à personne, les associations voient plus loin et rêvent d'un jour, où, grâce au sport entre autre, la notion de quartier n'aura plus lieu d'être et où le vivre ensemble prendra tout son sens. En attendant, après la réussite de cette journée, on attend avec impatience un prochain grand tournoi de Beach handball au Grau-du-Roi !

Véronique Palomar Camplan

 

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité