A la uneActualitésPolitiqueSociété

SOMMIÈRES Au marché, Carole Delga est à vous !

La présidente de la région Occitanie s'est rendue sur le marché de Sommières dans le cadre de l'opération "La région est à vous".

Carole Delga sur le marché de Sommières (photo Corentin Corger).

Ce samedi matin, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a déambulé sur le marché de Sommières à la rencontre des citoyens dans le cadre de l'opération "La région est à vous". L'occasion de faire le point sur les probables mesures qui pourraient aboutir de cette grande concertation. 

Ce vendredi 3 et ce samedi 4 mai marquent un nouveau séjour de Carole Delga, présidente de l'Occitanie, dans le Gard. Hier, à Jonquières-Saint-Vincent pour inaugurer une fresque représentant Frédéric Mistral et Alphonse Daudet, cet après-midi à Nîmes pour visiter l'office de tourisme et assister aux Grands Jeux Romains et ce matin à Sommières. La venue de la présidente dans la commune bordée par le Vidourle a débuté par une visite de l'espace Lawrence Durell. Après deux ans de rénovation pour un montant de 4,9 M€, ce lieu multiculturel a rouvert en juin 2017, subventionné à hauteur de 320 000€ par la Région. Absente en juin dernier pour l'inauguration officielle, Carole Delga a donc profité de sa présence pour visiter les locaux.

Le but de cette visite était de porter le projet "La région est à vous". Une vaste concertation réalisée dans toute l'Occitanie au plus près des administrés afin de connaître leurs revendications et les initiatives qu'ils souhaiteraient voir se développer. "En cette période troublée et d'inquiétude pour les citoyens, nous avons décidé d'aller voir sur les lieux de vie, ceux qui n'ont pas souvent la parole. C'est en allant sur le terrain que l'on peut concevoir des politiques efficaces qui correspondent aux Occitans", a expliqué Carole Delga, après avoir déambulé au cœur du vaste marché de Sommières. Étiquetée Parti Socialiste, elle n'a pas oublié de tacler astucieusement le grand débat du gouvernement : "on vient en toute humilité sans déployer de grands moyens. On ne veut pas faire de petites annonces mais des mesures très concrètes."

Carole Delga interpellée par un citoyen qui répondait au questionnaire de la Région (photo Corentin Corger)

Porte-parole de la proximité, la présidente a voulu montrer son investissement en allant elle-même à la rencontre des citoyens. "Je suis à la portée d’engueulade", a-t-elle réagi face aux invectives des régions-sceptiques, "Quand on dit aux gens, vous en vous foutez d'avoir un lycée à Sommières ? D'avoir une aide sur un véhicule électrique ? De suite, ils sont plus à l'écoute. Nous sommes la collectivité la plus récente et devons démontrer aux citoyens que nous agissons dans leur quotidien." Justement quels sont les retours après ces premiers mois de requêtes ? "On nous sollicite beaucoup sur la question des déplacements et le transport collectif. Dans les villes, cela tourne plutôt autour du logement et comment moins consommer d'énergie. On a également pas mal de questions sur l'urgence climatique." En réponse à ces demandes, la Région pourrait notamment renforcer le transport interdépartemental avec des navettes sur la ligne Montpellier-Sommières-Nîmes.

Ce samedi marquait le dernier jour de recensement des doléances de cette grande opération de "La Région est à vous", avant les élections européennes. La concertation reprendra en juin et juillet, avant une période de tri sur août et septembre. Le bilan de cette campagne sera communiqué au mois d'octobre. La présidente a également fait le point sur le futur lycée de Sommières que la Région finance à hauteur de 45 M€ plus 5 M€ pour aménager les abords de l'établissement. "Nous venons de finaliser le financement et nous allons lancer le marché public en septembre prochain", a confié Carole Delga. Comme prévu, le lycée devrait ouvrir ses portes à la rentrée 2021. L'occasion de revenir à Sommières si elle parvient, quelques mois plus tôt, a redoublé son mandat.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité