A la uneFaits Divers

NÎMES Excréments jetés dans une église : un homme arrêté ce lundi

Photo d'illustration

Un homme de 21 ans a été interpellé ce lundi matin concernant les dégradations dans une église de Nîmes. Un tabernacle avait été cassé et des excréments jetés sur les murs, à l'intérieur du lieu sacré. 

La petite église de Notre-Dame des enfants à Nîmes, située quartier des Amoureux, a été dégradée en février dernier. Une affaire qui avait suscité l'indignation dans la communauté catholique qui évoquait en coeur une affaire de profanation.

Des excréments ont été jetés à l'intérieur du lieu sacré sur plusieurs murs. Un tabernacle - une petite armoire recevant les hosties - avait été cassé. Les hosties avaient été projetées à divers endroits. Les faits ont été signalés le 6 février dernier à la police pour des actes remontant probablement à la nuit du 5 au 6 février . Le parquet de Nîmes supervise le dossier. Ce matin l'enquête a connu des rebondissements après plusieurs semaines d'investigations. Un jeune Nîmois est en garde à vue depuis ce matin et une perquisition s'est déroulée dans son appartement.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Excréments jetés dans une église : un homme arrêté ce lundi”

  1. Juste pour être plus clair, c’était une profanation.
    La symbolique du geste n’est pas du fait d’un inculte mais de quelq’un qui savait ce qu’il faisait. En tout cas , ça y ressemble fort.

    Ce qui est encore plus triste parce que c’est juste de l’intolérance. Et ça c’est bête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité