ActualitésCulture

ALÈS Une nouvelle édition prometteuse de Cratère surfaces, le festival des arts de la rue

Photo archive Élodie Boschet / Objectif Gard

Comme les Fous Chantants, c’est un rendez-vous incontournable de l’été alésien. Le festival des arts de la rue, Cratère surfaces, revient pour une 21ème édition.

Ce vendredi matin, le directeur du théâtre d’Alès, Denis Lafaurie, accompagné du maire, Max Roustan, a dévoilé le programme de cette nouvelle édition de Cratère surfaces qui se tiendra du 1er au 6 juillet prochains.

On retient que la manifestation proposera 62 représentations de 18 spectacles venus du monde entier : un clown de Nouvelle-Zélande, des acrobates belges, un performeur camerounais et des grandes gueules françaises comme le chanteur-performeur Didier Super.

On note aussi que l’événement, qui avait attiré « 35 000 personnes l’an dernier », selon Denis Lafaurie, voyagera autour d’Alès, dans 25 lieux différents. Cratère surfaces débute les 1er et 2 juillet au musée Maison Rouge à Saint-Jean-du-Gard. Les 2 et 3, il passe par la Bambouseraie, puis à Anduze le 3 juillet avant de rejoindre le lac de Massillargues-Atuech les 3 et 4 juillet. Une date à Vézénobres le 4 juillet avant de finir dans le centre-ville d’Alès le 5 et 6 juillet. Ouf !

Tony Duret

Tout le programme du festival sur ce lien.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité