ActualitésSociété

VERGÈZE La feria du Rhôny rajeunit

Sur le mur des arènes de Vergèze (Photo Anthony Maurin).

Une belle petite novillada sera à découvrir aux arènes de la ville ce dimanche 12 mai, à 16h30.

Voilà une feria qui se poursuit malgré les embûches. La feria du Rhôny est typique de la cité de la bulle. Avec la source Perrier non loin des arènes, les bulles remontent jusque sur le sable de la piste et font bien souvent vivre un art qui doit partir de ces petites arènes pour arriver à maturité dans les grandes.

Cela ne signifie en rien que Vergèze n'a pas sa place parmi les grandes arènes. Non, elle n'est pas grande mais c'est une arène et chaque plaza est importante. À l'heure actuelle, la pression est telle que les villages qui poursuivent les traditions sont rares.

Il n'y a plus de corrida ici... Trop onéreuses à mettre en oeuvre et souvent trop casse-gueule, les corridas sont un vieux souvenir. Par contre, organiser des novilladas est plus faciles, moins coûteux et tout aussi attractif pour les passionnés. Oui, personne n'avait imaginé voir José Tomas sur la piste camarguaise...

Avoir accès à des jeunes pousses qui montent est immédiatement plus logique pour ce gabarit d'arène. Ce dimanche 12 mai, tout débutera à 10h30 par une novillada sans picador. Quatre becerros de Roland et Rafi Durand et d'El Campo seront opposés à Solalito et Rafael Ponce de Leon (entrée 10 euros). Une course détonante qui promet joie et compétition.

À 16h30, c'est une grande novillada qui attend les aficionados. Six ganaderias vont se partager la vedette et chacune va envoyer un exemplaire de son fer. Les héritiers de François André, Yonnet, Blohorn, Turquay, Cuillé et Los Galos devront affronter les trois apprentis toreros que sont Dorian Canton, Kike et José Antonio Valencia.

Tarif : 26 euros, 48 euros avec la course du matin, le repas de midi et la course de l'après-midi.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité