ActualitésSociété

NÎMES La 6ème BLB expose ses « blessés d’âme et de sang… »

À voir à la chapelle des Jésuites jusqu'à ce dimanche 12 mai.

(Photo Anthony Maurin).

La 6ème brigade légère blindée (6e anciennement DLB mais devenue BLB) a été créée à Nîmes le 1er juillet 1999. Elle marque par son insigne tout à la fois cette filiation et son implantation à Nîmes et s'expose à la chapelle des Jésuites.

C'est une exposition d'une trentaine d’œuvres qui est à voir dans un écrin parfait pour l'occasion. Sur un piédestal, éclairés par un bandeau de LED, texte et photos viennent rehausser l'espace volumineux et laissent entrevoir une scénographie des plus intelligibles.

(Photo Anthony Maurin).

Chaque oeuvre encadrée contient un portrait en uniforme d'un militaire, une photographie en pleine action et un petit texte évoquant la personne, son rôle et la contextualisant. À cela s'ajoute un témoignage du militaire en question. Pourquoi un témoignage ? Parce que l'exposition le nécessite.

Nous n'avons pas l'habitude de voir des exposition militaires mais celle du jour est très spéciale car elle parle d'un tabou. Qu'en noir et blanc. Ces couleurs qui n'en sont pas surlignent la solennité du lieu, de l'exposition,  mettent en valeur les témoignages et montrent la force d'un tel engagement.

(Photo Anthony Maurin).

Il faut dire que cette exposition n'est pas anodine. " Nos blessés d'âme et de sang " est mise en lumière par la création artistique du photographe Bruno Rédarès. Un seul point commune unit tous ces militaires, la blessure. C'est un nouveau parcours du combattant qui s'est imposé à eux. Pour le général Franck Nicol, qui commande la 6ème BLB, " Merci pour cette journée qui donnera, nous l'espérons, les fruits attendus. Nîmes est une importante ville de garnison militaire et c'est le centre nerveux d'une force de 9 000 hommes et femmes. Il nous faut sensibiliser nos concitoyens à nos engagements car nous nous engageons pour les défendre. En 2019, nous fêtons les 35 ans de présence de la 6ème DLB et nous voulons montrer toute notre considération à nos blessés. "

Le maire de Nîmes et le général Franck Nicol (Photo Anthony Maurin).

29 ont témoigné par écrit. Ces récits sont illustrés par des photos sobre et l'exposition sera itinérante dans les garnisons des régiments de Fréjus au Plateau du Larzac, zone de couverture de le 6ème BLB. Et le général Nicol de poursuivre " Un livret illustré sera quant à lui mis à la vente afin de recueillir des dons qui permettront aux blessés d'avoir soins et prothèses. C'est une autre forme de générosité nationale ! C'est pour la bonne cause. Nous ne voulions pas trahir nos blessés, mais nous souhaitions comprendre et faire comprendre leur douleur physique et leur souffrance psychologique afin de faire changer les regards. On en apprend sur l'Homme st sur nous-mêmes. "

(Photo Anthony Maurin).

Pour Bruno Rédarès, photographe, " Analysez les images, reliez-les aux textes et vous comprendrez l'exposition, c'est émotionnel. Merci pour la confiance qui m'a été accordée depuis la commande en juin dernier. Le résultat est optimal, merci aussi et surtout à tous les blessés qui ont dévoilé leur vécu, leur sentiment et pour certains une partie de leur intimité. Vous représentez tous les blessés de France. Nous sommes dans une ville taurine et, comme un torero dédie son toro, je souhaite que les retours s'adressent aux blessés, je n'ai fait que mon travail, les honneurs leur reviennent ".

(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité