Politique

NÎMES Valérie Rouverand : « Mon adhésion à En Marche n’empêche pas ma présence dans l’équipe Lachaud »

 

Photo archive ObjectifGard

Proche d'Yvan Lachaud, Valérie Rouverand, élue de Nîmes métropole déléguée à la politique de la Ville, confirme à Objectif Gard son adhésion à La République en Marche. Interview.

Objectif Gard : Vous avez adhéré à La République en Marche (LREM), le parti d'Emmanuel Macron. Pourquoi ?

Valérie Rouverand : J'ai effectivement adhéré sur le site national du parti il y a deux jours. Si vous regardez mon parcours, il a toujours était empreint d'ouverture. Je pourrais vous prendre l'exemple du travail que j'ai réalisé avec le département du Gard à l'époque où j'étais adjointe en charge de l'Éducation à la ville de Nîmes. J'ai fait du macronisme avant l'heure. J'ai observé et, petit à petit, j'ai adhéré aux idées et au fonctionnement. C'est véritablement le Grand débat qui m'a décidée. Mais je vous assure, c'est une décision personnelle.

Une décision qui fait certainement les affaires d'Yvan Lachaud dans sa volonté d'obtenir l'investiture LREM pour les municipales 2020...

Quand il s'agit de mandat local, je crois que ce qui prime, ce sont les compétences avant tout et pas l'étiquette. Je vous le répète, je me suis inscrite dans une démarche personnelle. Je ne crois plus aux partis qui décident de tout. Je peux travailler aussi bien avec des gens de Droite comme de Gauche. En ce qui concerne Yvan Lachaud, il m'a laissé ma liberté. Il m'a même encouragée. Je reste avec Yvan Lachaud, d'ailleurs. Dans son équipe, tout le monde peut avoir sa place.

"Je suis une femme de conviction et pas de calcul"

Vous êtes une proche du président de Nîmes métropole. Comment ne pas y voir un calcul politique ?

Je suis élue depuis presque six ans. Je suis une femme engagée, de conviction et pas de calcul. Personne ne me dit ce que je dois faire. On pourra tout me dire, mais la réalité c'est que mon engagement est sincère.

Vous quittez donc les centristes ?

Oui. Je ne suis pas pour la double appartenance. Maintenant, les choses doivent se faire naturellement.

Vous représentez davantage l'avenir de Nîmes. Et si En Marche vous désignait comme sa candidate pour les élections municipales en 2020 ?

Vous pensez que j'aurais abandonné ma belle délégation dans l'Éducation à la ville de Nîmes pour cela ? Il n'y a pas de question à se poser. Je vis à l'instant T. Aujourd'hui mon adhésion à En Marche n'empêche pas ma présence dans l'équipe d'Yvan Lachaud. C'est tout ce qui compte.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité