A la uneFaits Divers

GARD Le mystère autour d’un crâne humain trouvé dans un faux plafond

Le nouveau propriétaire d'une maison individuelle de Sernhac a fait une macabre découverte mardi après-midi en débutant les travaux de sa nouvelle maison, acheté il y a quelques semaines à peine.

Alors qu'il s'attelait à démolir un faux plafond, un crâne est tombé à ses pieds. Troublé et inquiet cet homme a immédiatement appelé les gendarmes qui se sont déplacés avec des techniciens en identification criminelle.

Le crâne expertisé par un médecin légiste ce mercredi serait une partie de la tête d'un adulte et il serait vieux de plus de vingt ans. Mais le mystère s'épaissit car dans le faux plafond les enquêteurs ont découvert deux autres petits os, et là il s'agirait d'ossements animaux. La totalité du squelette humain n'a pas été retrouvé. Une enquête des gendarmes de la compagnie de Nîmes est en cours pour "identification d'ossements humains". La maison aurait été longtemps inoccupée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité