ActualitésSociété

GARD Ancrer sa différence par l’encre et le mot

Franck Pavloff, président du jury et auteur (Photo Anthony Maurin).

D’encre et de Gard est le tout nouveau concours littéraire lancé fin 2018 par le Département. Les prix viennent d'être remis. Retour sur cette première édition.

Pour Hélène Meunier, conseillère départementale déléguée à la lecture publique, " créé et imaginé il y a moins d'un an, ce concours fut un plaisir et a démontré un certain engagement. On ne savait pas vers quoi on allait mais la thématique de la différence a su séduire les participants. Nous avons réalisé un sacré travail pour lire les 2 000 pages envoyées que nous avons dû apprécier et non juger. C'était une aventure collective, merci surtout à celles et ceux qui ont pris la plus, qui se sont exposés, mis en danger. Il ne faut pas être déçu, l'écriture est un art difficile... "

Avec trois catégories, une concernant les 11-15 ans qui a reçu 11 textes et une visant les 21 ans et plus avec 35 envois, la grande surprise fut certainement l'abstention totale des lycéens. D'autres textes sont arrivés mais n'ont pas pu entrer dans le règlement intérieur du concours. Avec D'encre et de Gard, le Département a voulu défendre le livre et la lecture à travers la création littéraire. Il voulait aussi valoriser les richesses du territoire et évoquer les questions sociales et sociétales qui touchent le département. Harcèlement scolaire, obésité, grand âge, homosexualité, migration, handicap, racisme... Les six lauréats seront publiés prochainement sur le site web du Département.

Pour le président du jury et auteur Franck Pavloff, qui est Nîmois mais qui habite désormais en Cévennes, " aller de l'émotion à la structure, c'est ça la littérature ! C'est ce que vous avez fait de manière lisible et qui puisse toucher d'autres personnes que vous. Le Gard est tellement riche, la différence est inscrite dans ses gènes. Cette remise de prix et ces lectures sont un beau moment qui donne vie à votre écriture. L'écriture est une passerelle et là, en vous lisant, on était bien dans le Gard ! "

(Photo Anthony Maurin).

Participant au concours dans la catégorie des 11-15 ans, Maxence s'explique. " J'ai mis du temps à écrire ce texte. J'ai vu l'affiche du concours. Je me suis lancé avec un ami et j'ai fini au dernier moment. J'ai eu du mal à trouver l'inspiration mais j'essayais d'écrire tous les jours. " Une belle plume vient de naître aux yeux de tous.

Dans la catégorie des plus de 21 ans, Claude-Jacky a lui aussi été primé. Ancien prof de lettres, il " adore les grands textes et, avec modestie, je suis un humble artisan qui revient cent fois sur son texte. Ma plume est rebelle, ma muse est rarement au rendez-vous. J'ai un style mais je suis très content, heureux même, de recevoir cette marque de reconnaissance ".

Un bon premier millésime

C'est dans la catégorie Collège qu'on allait débusquer la seule lauréate, Maëlle, qui a fait voyager ses lecteurs. Un voyage dans l'espace jusqu'au Pont du Gard et surtout un voyage dans le temps où l'on partait de l'an 3006 pour revenir, à l'époque de la construction de l'aqueduc. Un peu de science-fiction, de fantastique, des drôles de bestioles et " une fille qui voulait être un garçon pour aller plus loin à cette époque. J'avais beaucoup d'idées. Ça fut dur de terminer et j'ai fait le strict minimum. Six pages je crois ! "

Troisième prix pour Maxence pour L'histoire de Lima et Claude-Jacky pour Albert, qui ont reçu un chèque culture d'une valeur de 120 euros. Maëlle avec À l'époque... le Pont du Gard et René pour Antalaha-sur-Cèze, ont eu droit au même chèque mais d'un montant de 180 euros car ils ont raflé le deuxième prix, Albin avec Le Pigeon voyageur et Kévin avec ESRA ou le Point du jour ont quant à eux reçu le premier prix, une tablette.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité