A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos ont envie de croquer du lion

La dernière journée de ligue 1 ne manquera pas d’enjeu pour les Crocos qui encore des raisons de gagner.

Les Crocos peuvent encore communier avec les supporters (Photo Anthony Maurin).

Au moment où les Crocos s'apprêtent à affronter l'européen Lyon, entre classement, statistiques et afflux émotionnel, les sources de motivations ne leur manqueront pas pour vouloir terminer cette saison et cueillir l'hommage méritée du peuple rouge.

Classement et prime 

« Nous avons une petite finale à jouer et nous n’allons pas laisser passer ce match » a souligné Anthony Briançon. Le capitaine des Crocos faisait allusion à la 7e place de ligue 1, que son équipe va tenter de conserver. Pour cela, la marge d’erreur est très fine. Les Nîmois ne devancent l’OGC Nice qu’au goal-average (+7 contre 0 aux Niçois) et possèdent un point d’avance sur le Stade de Reims. Pour cette clôture du championnat de France, les Champenois accueillent le Paris Saint-Germain et les Azuréens reçoivent l’AS Monaco. Si la tâche des Rémois semble très compliquée, celle de Nice l’est nettement moins. Les joueurs de Patrick Viera ne feront pas de cadeaux à leur rival de toujours, un Monaco pas encore officiellement sauvé.

Un dernier effort pour les Crocos (Photo Anthony Maurin)

Pour conserver leur position, les Nîmois doivent impérativement battre l’Olympique Lyonnais, qui de son coté est sûr de terminer troisième. Nîmes se classera donc entre le 7e et la 9e place. Une déférence minime au classement mais importante en termes de prime. La saison dernière, le 7e avait touché 7,3 millions €, le 8e 6,3 millions € et le 9e 5,5 millions €. Un différentiel de 1.8 millions € entre le meilleur classement possible pour Nîmes et le pire.

Les statistiques personnelles

La place de meilleur passeur de la Ligue 1 est aussi en jeu. Le Croco Teji Savanier est toujours en tête mais avec la plus petite des avances (12 assistances). Derrière lui le Lillois Nicolas Pépé et le Parisien Angel Di Maria n’ont qu’une unité de retard. Un bénéfice trop faible pour que le Nîmois crie victoire. Nous l’avons déjà dit, Le PSG ira à Reims, quant au LOSC, c’est à Rennes qu’il se rendra. Tout est encore possible dans ce classement.

Bouanga et Ripart se disputeront le titre de meilleur buteur nîmois (photo Anthony Maurin)

Rien n’est encore joué pour le titre honorifique de meilleur buteur nîmois de L1 de la saison. Avant le match de ce soir, les positions sont les suivantes : Bouanga 8 buts, Ripart 7 buts, Bobichon et Savanier 6 buts. Là encore le suspense est complet.

Des adieux

Il y aura forcement beaucoup d’émotions quand François Letexier, l’arbitre de la rencontre, sifflera la fin de Nîmes – Lyon. Cela mettra un terme à une saison qui restera très longtemps dans les mémoires. Mais ce sera aussi la fin de la période nîmoise pour certains joueurs. En premier lieu pour les joueurs prêtés. Même s’il ne faut jurer de rien, pour Bernardoni, Ferri, Guillaume et Maouassa ce sera une soirée d’adieu. Idem pour le Crocos qui ne seront pas conservés. Alioui, Hsissane et Lybohy en feront partie. Sans oublier Savanier qui pourrait quitter le club. Alors bien sûr, quelques larmes pourraient bien couler. « Certains vont prendre une autre route. Nous avons passé une belle période ensemble et nos routes vont se séparer. C’est la vie du footballeur qui est ainsi faite», a déclaré Bernard Blaquart. Quant à Anthony Briançon, il estime qu'« ils partiront la tête très haute et avec les honneurs. Ce sera une belle émotion »

Les adieux de Bernardoni ?(Photo Anthony Maurin).

Pour toutes ces raisons, la 38e et dernière journée de ligue 1 sera encore très intéressante pour les Nîmois. Elle sera aussi chargée en émotions. Il reste 90 minutes pour profiter d’une saison dont on aimerait qu’elle ne s’arrête jamais.

Norman Jardin.

Le Groupe : Pour ce match, Bernard Blaquart a retenu 19 joueurs. Par rapport au déplacement à Guingamp, Alakouch sort du groupe car il est sous coup d'un troisième avertissement. Le coach veut éviter que son défenseur soit suspendu pour la première journée de la prochaine saison. Au niveau des retours, il y a Teji Savanier, de retour de suspension et Fethi Harek, qui mettra un terme à sa carrière à la fin de cette saison. Le onze de départ pourrait ressembler au suivant : Bernardoni - Paquiez, Briançon (cap), Miguel, Maouassa - Ferri, Savanier, Bobichon - Bouanga, Ripart, Thioub.

 

 

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité