A la uneActualitésSociété

NÎMES Qu’il est beau le croco !

Avec le reflet de l'amphithéâtre, le croco prend toute son ampleur (Photo Anthony Maurin).

Réunir l’Antiquité et la modernité fut le choix de la Ferme 3D qui a décidé de participer à l’ambition de Nîmes en proposant à l’Office de tourisme de réaliser en exclusivité des crocodiles sur la base de technologies d’impression 3D.

Le croco et Nîmes, c'est une longue et belle histoire d'amour. Depuis la bataille d'Actium il y a plus de 2 000 ans et la victoire d'Agrippa et du futur Auguste, qui deviendra le premier empereur de Rome, le reptile est associé à la cité des Antonin.

Les touristes et les Nîmois peuvent aujourd'hui découvrir le célèbre crocodile de Nîmes sous une forme inédite, réalisé à partir du dessin initial du designer Philippe Stark et imprimé en 3D par la Ferme 3D qui a conçu un objet artistique directement issu des technologies émergentes de " fabrication additive ".

Cette initiative fait aussi connaître, par des réalisations en lien avec les arts, le potentiel extraordinaire de la 3D car cette technologie en évolution permanente va progressivement pénétrer notre quotidien professionnel et personnel.

Les petits crocos sont à la vente pour 27,50 euros en plusieurs coloris (Photo Anthony Maurin).

La création du crocodile repose sur un process parfaitement maîtrisé à partir d’une modélisation 3D. On fabrique un moule en silicone d’une remarquable précision et grâce aux machines d’impression 3D Volumic, on réalise les pièces mises à la vente. Ces-dernières sont ensuite coulées en poudre de marbre puis en utilisant des gammes de peintures ou en créant des décors personnalisés. C’est le cœur de métier de la Ferme 3D, dont l’expérience et la réputation se sont bâties grâce à l’étroite collaboration avec le musée départemental Arles Antique.

La collaboration de la Ferme 3D et de l’Office de tourisme de Nîmes, dans son nouvel écrin face aux arènes, permet d’enrichir l’ensemble de l’offre de la boutique dans laquelle sont attendus de nombreux visiteurs en quête de souvenirs. Le crocodile fait ce lien entre souvenir et avenir.

(Photo Anthony Maurin).

La Ferme 3D est un parc d’imprimantes 3D implantée dans le pays d’Arles, créé par Florent Carasco, président de la société Digiti Signum. Avec son équipe, il exploite chaque jour le potentiel des imprimantes 3D pour ses recherches d’applications et pour la production de séries limitées. Prochainement, la Ferme 3D s’installera dans de nouveaux locaux à Saint-Rémy-de-Provence. Une extension qui traduit le développement de son activité et du marché de l’impression 3D.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité