A la uneActualités

ALÈS Revivez les meilleurs moments de cette 30e feria !

À l'heure où cette 30e édition de la feria d'Alès touche à sa fin, Objectif Gard vous propose de revivre, en images, les meilleurs moments de cette fête populaire. 

Balade en main avec le centre équestre alésien. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La feria a commencé mercredi par la journée des enfants. Ici les balades en poney grâce au centre équestre alésien. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Face à face avec un taureau pendant l'encierro. Photo Tony Duret / Objectif Gard
On rencontre parfois des personnages surprenants à la feria. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La messe provençale. Magnifique ! Photo Tony Duret / Objectif Gard
La pégoulade a donné le coup d'envoi de cette 30e feria. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le lâcher d'anoubles. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le lâcher d'anoubles, un autre moment fort de la feria. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Cyril Boujuau, l'homme le plus fort de France, en plein effort. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Gros succès pour le ventre-glisse installé sur la place des martyrs de la Résistance. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Lucie Dalle Palle, Miss Alès 2019, a été présente à de nombreuses manifestations. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Les danseuses de Sévillane ont enflammé la cour du Prolé. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La manade Devaux a été le grand vainqueur du concours d'abrivados. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La feria, c'est aussi la corrida (Photo Anthony Maurin).
La Douzaine a ouvert ses portes pendant la feria. Cet établissement propose des fruits de mer, coquillages et crustacés. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le public a découvert le lancer de paella. Une fausse paella bien entendu ! Photo Tony Duret / Objectif Gard

Tony Duret & Élodie Boschet & Anthony Maurin

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Revivez les meilleurs moments de cette 30e feria !”

  1. 1 quand un feria sans torture animale? HONTE à Ales qui soutient ces infâmes barbaries espagnoles; ça n’ a rien à faire en Cévennes et on peut faire la fête sans supplicier des bovins qui en vous ont rien fait pour mériter ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité