Faits Divers

NÎMES Demande d’incarcération d’un gilet jaune reconnu au tribunal alors qu’il venait soutenir ses copains

 

Un gilet jaune interpellé mardi vient d'être présenté, ce mercredi après-midi, au parquet de Nîmes pour sa participation à une scène d'incendie volontaire du centre des Impôts de Nîmes. Un sinistre qui a causé 60 000 euros de dégâts. Un suspect a été relâché ce matin.

Un autre est mis en cause pour "dégradation par moyen dangereux et dissimulation du visage lors d'une manifestation dans le but de troubler l'ordre public". Le parquet de Nîmes a requis le placement en détention provisoire de ce gilet jaune en attendant sa comparution immédiate, affirme le vice-procureur Alexandre Rossi. Cet homme nie totalement les faits. Il affirme avoir participé à la manifestation, mais en aucun cas à l'incendie du bâtiment public.

Pourtant les enquêteurs du groupe criminel de la Sûreté départementale de Nîmes sont remontés jusqu'à lui grâce aux images filmées par les caméras de l'hélicoptère des gendarmes qui survolait le ciel nîmois lors du rassemblement des gilets jaunes le 12 février dernier.

Disposant des images, les services de police ont diffusé en interne la photo du principal suspect. Ce dernier a été reconnu quelques jours plus tard par les policiers du palais de justice de Nîmes alors qu'il venait encourager un autre gilet jaune renvoyé devant la juridiction pénale pour des dégradations commises lors de cette même manifestation inter-régionale ou de nombreux débordements ont été constatés dans le centre-ville de Nîmes.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Demande d’incarcération d’un gilet jaune reconnu au tribunal alors qu’il venait soutenir ses copains”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité