ActualitésSociété

NÎMES EN FERIA Hommage aux toreros en prélude aux festivités

Au lavoir du Puits Couchoux étaient rassemblés autour de d'Hervé Galtier (micro en main) et de Denis Loré (6e en partant de la gauche), des élus de la Ville, du Département et de Nîmes métropole. À noter encore la présence d'Yvan Lachaud, le président de Nîmes métropole, et de Daniel-Jean Valade, l'adjoint à la Culture de la ville de Nîmes, qui ne figurent pas sur la photo (Photo Véronique Camplan)

L'Association française des aficionados practicos (AFAP) a rendu son 12e hommage aux "Pionniers de la tauromachie française" en prélude à la Feria de Pentecôte, au lavoir du Puits Couchoux.  

C'est une tradition qui perdure et qui rappelle aux jeunes qu'avant eux, il y en a eu d'autres. Ces autres ont connu des fortunes diverses mais c'est en grande partie grâce à eux que la France a aujourd'hui une place de choix dans la tauromachie du XXIe siècle. Une idée de copains au départ, Alain Moncouquiol et Simon Casas.

Sur les pentes du mont Margarot, les premier toros de bois, les linges de maison rougeoyants et les premiers quites désespérés ont fait leur apparition dans un quartier qui n'en espérait pas tant. Populaire, voir ces jeunes toréer "de salon" conservait une certaine typicité au quartier.

Cette année, c'est le torero Denis Loré qui a été honoré par l'AFAP et a reçu la médaille de l'Association française des aficionados practicos. Hervé Galtier, président de l'association a consacré son temps de parole à évoquer la carrière tauromachique de Denis Loré et à rappeler qu'aujourd'hui pour le torero l'heure est à la transmission. Ce dont Denis Loré s'acquitte en s'occupant des jeunes de l'association. Le président a tenu à remercier les élus de la ville de Nîmes, qui sont à la fois des ambassadeurs de la tauromachie et qu'en la défendant, "ils se battent pour la liberté de vivre une passion." 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité