A la uneActualitésSociété

NÎMES EN FERIA La Guinguette, la bodega des seniors

À l'image de l'adjoint Marc Taulelle, la ville de Nîmes prend soin de ses aînés (Photo Corentin Corger)

Avec la Guinguette de la Feria, les aînés ont leur bodega pour faire la fête. Sangria, paella et orchestre, tout est réuni pour vivre pleinement les festivités.

Qui a dit que la Feria était réservée à la jeunesse ? Pardi ! Les anciens en ont encore sous la pédale ou plutôt sous la semelle lorsqu'ils se déhanchent chaque après-midi au Pôle Antoine-Castelnau, rue des Chassaintes, en guise de pause digestive. Mais à midi passé, ce vendredi midi, nous n'en étions encore qu'à l'apéritif dans cette guinguette de la Feria. Même si les plus affamés attendaient impatiemment le service de la paella, tout juste terminée. "Cet endroit c'est un peu la bodega des seniors", définit Catherine Jehanno, conseillère municipale déléguée aux aînés à la municipalité.

Les seniors déguisés en hippies pour la Pégoulade (Photo Office des seniors)

Chaque midi, pendant trois jours, ce sont environ 120 personnes qui viennent déguster la spécialité culinaire par excellence de la Feria. Le soir, en revanche, c'est tapas. Ce lieu encore tout neuf, inauguré il y a deux ans, accueille toute l'année l'Office des seniors qui compte 1 720 adhérents. Mais ne croyez pas que nos aînés restent dans leur coin, à peine excentré du centre-ville.

"C'est à fond la caisse ! Certains, à 90 ans, ont participé au défilé de la Pégoulade, déguisés en hippies et sont restés dans les arènes jusqu'à une heure du matin. Le thème des années 1970, forcément ils se sentaient concernés", se réjouit l'élue.

Au centre de l'image, Christian et Jeanne, mariés depuis 59 ans et demi ! (Photo Corentin Corger)

Une volonté de la municipalité de mettre en valeur les seniors, de rompre l'isolement et de créer du lien social. "On a même des couples qui se sont créés !", félicite la conseillère municipale. Et en croire les visages souriants et le bruit des verres de sangria qui trinquent, nos seniors sont aux anges. À l'image de Christian et Jeanne, habitués de cette bodega des aînés. "C'est sympa et familier. On se retrouve entre amis", savoure Christian, marié à Jeanne depuis 59 ans. "Et demi !", tient à préciser son épouse. Pas le temps de papoter davantage, c'est l'heure de déguster la paella et pas n'importe laquelle : celle de la Guinguette de la Feria !

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité