ActualitésCulture

NÎMES EN FERIA Le off : concert privé de Natasha Saint-Pier

Jeudi, en marge de la Feria, à l'institution Saint-Stanilas, s'est déroulé un concert particulier.

Les collégiens répétaient depuis des mois pour accompagner la chanteuse canadienne  Natasha St-Pier (photo JPP)

Seuls les parents et membres de l'Institution Saint-Stanislas à Nîmes pouvaient assister à ce concert privé. Natasha Saint-Pier accompagnée du pianiste Jean Luc Leonardon et des élèves de l'Institution a interprété son dernier album dédié à Thérèse de Lisieux, "Aimer c'est tout donner", accompagnée d'une chorale d'élèves de l'établissement scolaire.

En 2013, Natasha St-Pier portait avec d’autres artistes de renom tels que Grégoire, Grégory Turpin, Anggun notamment, un projet ambitieux autour d’une musique d’inspiration religieuse à destination du grand public. "Thérèse, Vivre d’amour", a surpris dès sa sortie en se plaçant en tête des ventes. Un album atypique qui s’est écoulé à 200 000 exemplaires.

Un succès inattendu qui a encouragé la chanteuse canadienne à poursuivre dans la même voie avec un deuxième album de mise en musique des poèmes de sainte Thérèse de Lisieux. Elle a entrepris une tournée dans toute la France qui s'achève à la fin du mois.

Le bénéfice des entrées est reversé à diverses associations qui agissent en direction des plus pauvres, en Bolivie, des enfants mal-nutris de Madagascar et de la Croix Rouge française, sans oublier Notre-Dame-de-Paris.

Hier, à l'heure où se déroulait la Pégoulade, la chanteuse a interprété une suite de chansons entrecoupées de textes sur la vie de sainte Thérèse dans les jardin de Saint-Stanislas devant un public de 800 personnes avec le concours d'un chœur de soixante-dix collégiens, tout de blanc vêtu, qui se sont joints à elle pour reprendre un des titres phare de l'album. Une soirée exceptionnelle placée sous le signe de l'émotion en marge de l'agitation de la fête.

 

 

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité