ActualitésCulture

LA GRAND’COMBE « La Mine », une pièce de théâtre où l’on retourne « au fond »

Le puits Ricard. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 juin, la Maison du mineur de La Grand'Combe présente la pièce de théâtre "La Mine" écrite par Annie Corbier de la compagnie Les Oxymores.

Les années soixante, dans le bassin alésien. Dans leur maison de mineur, Charles Tamaris et sa mère, Andréa, entendent le bruit d’une explosion venant du puits où travaille "au fond" Antonin, le fils aîné. Le sort les a encore frappés. Leur vie bascule en un instant. Entre haine du danger et respect dû à ces hommes qui risquent leur vie, Charles a quitté ses études pour travailler et perpétrer la tradition. Mais que se passe-t-il lorsqu’il se retrouve dans la cage qui descend dans les profondeurs de la terre ?

Depuis sa création en 2018, la compagnie Les Oxymores aborde des thématiques qui s'articulent principalement autour de la mémoire et de la transmission. Son objectif est de faire découvrir son patrimoine régional tout en partageant des souvenirs communs à travers le théâtre.

Trois représentations : 14 juin à 14h30, 15 juin à 20h30 et 16 juin à 18h. 5€, gratuit pour les moins de 14 ans. Billetterie sur place. Durée : 1h.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité