A la uneFaits Divers

NÎMES L’homme qui a foncé avec sa voiture à la Feria des vendanges libéré

Photo archive Boris de la Cruz

Un père de famille âgé de 33 ans, qui était au moment des faits employé municipal à la ville de Nîmes, a été récemment placé sous contrôle judiciaire après plus de huit mois de détention provisoire. En septembre 2018, il avait foncé sur les barrières anti-attentat en centre-ville de Nîmes alors que la Feria des vendanges débutait.

Il est depuis septembre 2018 mis en examen pour " tentative de meurtre" et en détention provisoire. Son avocat maître Carmelo Vialette nous confirme que son client a retrouvé la liberté il y a quelques semaines. Un homme qui ne peut plus venir à Nîmes et qui ne peut plus fréquenter la Feria selon ses obligations liées au contrôle judiciaire. Sa libération avait été tenue secrète depuis près d'un mois.

Pour rappel, cet homme a été arrêté par la foule des fêtards, en septembre dernier, après avoir percuté avec sa voiture les barrières anti-attentat qui avaient été positionnées à cet endroit pour le début de la feria des Vendanges de Nîmes. Deux personnes avaient été légèrement blessées, mais un drame avait été évité de justesse notamment grâce à l'efficacité de ces nouvelles barrières. "Sans elles, c'était une tragédie", selon plusieurs témoins rencontrés à l'époque.

Le chauffard s'était propulsé dans les barrières, rue Racine (voir photo ci-dessus), à proximité d'un bar à la mode à Nîmes. Le chauffard, qui n'était pas alcoolisé, était, selon son avocat, " très dépressif à cause de problèmes familiaux". Cet homme affirme depuis aux enquêteurs qu'il ne se souvient plus des événements et des propos qu'il a tenus cette nuit-là.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité