ActualitésEconomie

TERRE D’ARGENCE Le territoire en lutte contre la désertification médicale

L'ouverture de la maison médicale de Bellegarde est prévue au premier trimestre 2010.

À Bellegarde comme à Beaucaire, la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence a décidé de se battre contre la désertification médicale. C'est dans cet objectif que deux maisons médicales vont voir le jour.

Dans ces deux territoires la désertification médicale est bien présente, c'est ce qui a conduit le président Juan Martinez et les élus de la CCBTA à se lancer dans la construction de deux maisons médicales au cœur des centres-villes. Les chantiers, d'un montant total de 3 millions d'euros (l’État participe au financement de la Maison médicale de Bellegarde à hauteur de 100 000 euros), sont lancés rue Fanfonne Guillierme à Bellegarde et dans l'ancien bâtiment du Sémaphore à Beaucaire.

Le site de la maison médicale de Bellegarde (Photo CCBTA)

À Bellegarde, neuf professionnels de santé sont attendus, dont un médecin généraliste, deux cabinets d'infirmiers, une sophrologue, deux kinésithérapeutes, deux ostéopathes et une sage-femme. Des place restent disponibles mais elles sont réservés uniquement à l'accueil de nouveaux médecins.

Les ouvertures sont prévus en 2020

La volonté intercommunale a été de créer un bâtiment éco-responsable « NoWatt ». De quoi permettre le soutien financier du dispositif par la région Occitanie. Le bâtiment devra être exemplaire au niveau de sa construction pour réussir à être économe et sobre en ressources. Il sera en partie construit avec des matériaux recyclés, en filière courte et équipé de panneaux solaires.

Neuf professionnels de santé vont exercer dans la maison médicale de Bellegarde (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Vendredi 28 juin à 11 h 30, le président de la CCBTA, Juan Martinez, procédera à la pose symbolique de la première pierre de la future maison médicale de Bellegarde en présence des élus locaux, des entreprises et architecte du projet. Les ouvertures sont prévues pour le premier trimestre 2020 pour celle de Bellegarde et fin 2020 pour celle de Beaucaire.

Franck Chevallier

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité