A la uneCulture

MERCREDI CULTURE Casting cinq étoiles aux « Rencontres d’été » de la Chartreuse de Villeneuve

La directrice de la Chartreuse Catherine Dan et le secrétaire général Quentin Carissimo-Bertola, lors de la présentation mardi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La 46e édition des Rencontres d’été de la Chartreuse de Villeneuve se tiendra du 5 au 23 juillet. Son programme a été présenté mardi matin, et il est copieux.

Les Rencontres portent bien leur nom : ainsi, une quinzaine d’auteurs y participeront dans le cadre de lectures de textes souvent inédits. Des auteurs souvent passés en résidence artistique à la Chartreuse, centre national des écritures du spectacle, et qui présenteront pour beaucoup des textes qu’ils ont rédigés sur place. Ainsi Clément Bondu viendra lire son tout nouveau texte, L’Inquiétude, Rémi De Vos (« un des auteurs vivants les plus joués au festival Off d’Avignon », précise la directrice de la Chartreuse Catherine Dan) présentera deux textes, Haute Mer et Fatale, Nadège Prugnard aussi, avec le très puissant et actuel No Border et le tout nouveau Fado dans les veines ou encore Solenn Denis, qui lira Sandre et son dernier texte en date Scelus.

Ce n’est pas tout côté lectures, avec la présence en ouverture du festival le 5 juillet de la québécoise Suzanne Lebeau, présentée comme « la papesse du théâtre jeune public » par Catherine Dan, pour une conférence. Autre grand nom, Laurent Gaudé viendra, dans le cadre du Festival d’Avignon In, lire trois de ses textes pour une journée spéciale le 10 juillet. Ainsi, Laurent Gaudé lira deux nouvelles inédites, La Cité des Malles, dernière ville du monde et Entre ces deux pays où j’ai des frères et une troisième nouvelle issue d’un recueil, Le Colonel Barbaque. Fabien Arca présentera l’étape numéro deux de K/C, un spectacle dans le monde du grunge des années 1990, qui a fait l’objet d’une résidence au collège de Ventadour de Bagnols cette année et de rencontres avec les habitants du quartier des Escanaux, toujours à Bagnols.

Citons également le jeune prodige Guillaume Cayet, qui présentera deux textes, ou encore Claire Diterzi, qui proposera une « performance-apéro », Concert à table. Notez que cette performance de Claire Diterzi sera la seule lecture payante du programme. Autre grand nom, celui de Carole Thibaut, l’invitée de cette édition, avec notamment une lecture de son texte Longwy-Texas, sur son enfance dans l’Est.

Trois spectacles du Festival d’Avignon

Le partenariat entre la Chartreuse et le Festival d’Avignon est renouvelé, avec trois spectacles : £¥€$, de la compagnie belge Ontorend Goed, qui propose de se mettre dans la peau des 1 % les plus riches. D’ailleurs, « pensez à prendre un peu de cash sur vous », précise Catherine Dan. Olivier Py et Enzo Verdet présenteront Macbeth Philosophe, d’après Shakespeare, avec la participation de l’atelier théâtre du Centre pénitentiaire Avignon-Le Pontet, et Sonia Wieder-Atherton jouera La Nuit des odyssées, un spectacle musical.

Cet événement sera aussi un moment de rencontre entre les Centres culturels de rencontre, dont fait partie la Chartreuse. Outre le séminaire professionnel, des installations sonores et visuelles seront proposées, comme un atelier jeune public autour du créole et de la bande dessinée, ou encore une grande soirée autour de la lecture du texte de Sara Llorca, Omar Youssef Souleimane et Guillaume Clayssen La Terre se révolte, suivie du concert de musique iranienne actuelle Mina Deris et Hesam Naseri. Toujours dans ce cadre, Mireille Delmas-Marty, juriste et professeure honoraire au Collège de France, donnera une conférence sur l’humanisme. Notez que d’autres installations sonores et visuelles seront présentées en continu, dont Epouse-moi/Arrache-moi de Laura Kasischke ou Journal de tournage de Route One/USA de Robert Kramer.

Enfin, les Rencontres ce sont aussi trois expositions : Mastic, de Jean-Adrien Arzilier, prolongée pour l’occasion, avec ses savants détournements d’objets. Deuxième exposition : Mobilité, réalisée en partenariat avec la résidence d’artistes Echangeur 22, à Saint-Laurent-des-Arbres. Cinq artistes de quatre pays, Shusuke Nishimatsu (Japon), Ursula Tautz (Brésil), Clémence Choquet et Mickaël Gamio (France) et Sanghee Noh (Corée-du-Sud), vont voyager d’un pays à l’autre pour travailler sur la question de la mobilité. Enfin, Noe Sauvage proposera Errances, entre peintures, installations et collages. Noe Sauvage qui signe le visuel, très réussi, de ces 46e Rencontres.

Un programme dense, à retrouver ici au complet. Notez que l’écrasante majorité de ce programme est accessible gratuitement. En revanche, il est impératif de réserver sur le site de la Chartreuse ou au 04 90 15 24 45.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité