ActualitésEconomie

NÎMES Orange, nouveau partenaire d’Open tourisme lab

(De gauche à droite) Thierry Alignan, délégué régional de chez Orange, Alain Penchinat, président d'Open Tourisme Lab et Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole (Photo Corentin Corger)

Ce mardi, Orange et l'accélérateur de start-up Open tourisme lab ont officiellement scellé leur partenariat pour trois ans. Les entreprises thématisées tourisme vont bénéficier d'un réseau supplémentaire. 

Après Les Villégiales, Vatel, la Société Générale, la Banque Populaire, la SNCF, Transdev ou encore Maison Albar Hotels, c'est au tour de la société Orange de signer une convention de partenariat avec Open tourisme lab. Fondé par Nîmes métropole, cet accélérateur de start-up en est à sa deuxième promotion où 15 entreprises retenues, sur 72 candidats, profitent de locaux et d'un réseau pour développer leur entreprise.

Et pour que l'innovation puisse se concrétiser et qu'elle se poursuive au-delà de l'accélérateur, autant posséder un carnet d'adresses bien fourni. Pour y parvenir, Open tourisme lab vient d'enregistrer un nouveau partenaire, Orange, qui va apporter son aide et quelques milliers d'euros. "Même si on est plus connu sous l'angle connexion, banque, maison partagée, nous sommes très impliqués dans l'économie des systèmes numériques. On entend parler de partout d'Open tourisme lab et en bien. Nous avions envie de travailler avec vous", se réjouit Thierry Alignan, délégué Languedoc Roussillon chez Orange.

Un atout supplémentaire dont se félicite également Alain Penchinat, président d'Open tourisme lab : "On veut donner le maximum de chances aux entreprises pour se développer car elles sont utiles pour le territoire." Une collaboration qui s'inscrit dans une volonté de se tourner vers l'extérieur pour être présent sur le marché des nouvelles technologies. "Nous avons des milliers de chercheurs mais ce n'est pas suffisant et nous cherchons des futurs collaborateurs pour le développement à l'international", précise le représentant régional d'Orange.

Thierry Alignan, délégué régional de chez Orange, et Alain Penchinat, président d'Open Tourisme Lab heureux de signer cette convention (Photo Corentin Corger)

Concrètement, la marque va pouvoir associer ces start-up sur des actions innovantes. Lors de Roland-Garros,  la 5G a été testée sur les courts grâce à la participation de sociétés spécifiques. "On fournit le réseau, elles créent le service", résume parfaitement Thierry Alignan. Concernant les start-up nîmoises, ce dernier envisage par exemple, grâce aux données de ses clients, de produire des statistiques sur la provenance des visiteurs lors de la Feria. "Ces entreprises sont le maillon manquant qui ont la richesse et l'innovation. Il y a plein d'actions possibles", conclut-il, optimiste.

Les entreprises vont également profiter d'une visibilité importante comme le salon Viva Tech et même les antennes de l'opérateur. Avec les Start-up days, pendant 10 jours, les sociétés ont la possibilité de présenter leur produits et services dans une des boutiques de la marque. Impliquer les grandes sociétés au niveau local fait partie d'une vision de l'Agglo pour faire de Nîmes, à terme, une "smart city". "C'est une idée qu'on n'a plus simplement dans la poche mais désormais dans la tête", assure le président Yvan Lachaud. Un concept qui consiste dans une métropole à utiliser les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour améliorer la qualité des services urbains. L'évolution de la cité passe aussi par le numérique.

Corentin Corger 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Orange, nouveau partenaire d’Open tourisme lab”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité