A la uneFaits Divers

GARD Enquête après la mort par arme à feu ce jeudi matin d’un policier

Le fonctionnaire du ministère de l'Intérieur était en congés dans le Gard. Il était affecté dans un commissariat parisien.

Photo d'illustration

Un homme a été découvert mort par arme à feu ce jeudi matin.

Les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie nationale procèdent actuellement aux constatations et analyses dans un petit village proche de Nîmes. Cet homme est un policier national en poste à Paris. Une enquête pour " recherche des causes de la mort" est en cours et de nombreuses investigations se déroulent actuellement sur place. Une arme a été découverte a proximité du corps.

Ce jeudi matin 10h, une source syndicale policière parisienne nous apprend le décès de son collègue, " un gardien de la paix de 28 ans qui a mis fin à ses jours avec son arme de service". Une autre source nous indique : "il faut rester très prudent dans cette affaire, les investigations débutent et aucune piste n'est privilégiée. Ce qui est sûr c'est qu'un policier parisien en repos dans le Gard est décédé, mort par arme à feu "...

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité