A la uneActualités

FAIT DU JOUR Un mas pour faire venir la Provence dans le Gard

Le Mas en Provence à plein de projets à venir (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

A Bellegarde, Gaël Briez est un fils et petit-fils d'agriculteur, depuis quatre générations et le « Mas neuf » de sa famille date du 19e siècle. Pour suivre les traces de ses ascendants, il a comme eux voulu innover sans suivre les avis de nombreux agriculteurs. C'est ainsi qu'il s'est lancé il y a un an dans la plantation et la culture de plantes aromatiques bio.

Jeudi soir, après des visites guidées ouvertes au public, des invités ont inauguré ce projet baptisé, "Un mas en Provence, de la plante au parfum" qui a vite pris forme. Pendant la visite, sur place, un grand alambic mobile est installé tout près du magasin et fonctionne avec un romarin sauvage ramassé par un cueilleur professionnel dans la garrigue. L'odeur évoque une impressionnante impression boisée. « Ici l'alambic est conçu pour être mobile. Nous voulons l'utiliser, mais aussi qu'il puisse, comme ici, être utilisé par d'autres personnes qui cultivent leurs plantes aromatiques », explique Gaël Briez.

4 hectares sont plantés devant le mas situé à Bellegarde (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Des plantations biologiques

Pour réussir à se passer d'intermédiaires, mais aussi pour ne pas faire venir des plantes de partout dans le monde, en dépit de l'empreinte écologique, le mas en Provence a planté quatre hectares de verveine, lavandin, lavande, immortelle, mélisse... Des couleurs, mais surtout des odeurs qui détonnent dans ce paysage ou l'on est plus habitué à voir du riz ou de la vigne. Pourtant, cela fonctionne vraiment bien, en bio, donc sans engrais et sans pesticides et en se basant également sur les cycles lunaires. Ici les mauvaises herbes n'en sont pas et les plantes ont toute l'attention de l'équipe de Gaël Briez qui transmet cette passion à son équipe.

Gaël Briez a gauche, avec un cueilleur de romarin qui utilise l'alambic mobile (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Le lavandin est enivrant de couleur et de parfums, la lavande demande plus de temps et la verveine s'est un peu fait envahir par de l'herbe, mais l'immortelle sera certainement récoltée trois fois dans l'année. Sans arrosage, les plantes sont plus fortes, mais elles fabriquent également plus d'huiles essentielles. Ici cycle lunaire, après cycle lunaire, les hommes continuent d'apprendre des plantes.

Lors de la récolte, Gaël Briez est aux commandes d'un petit tracteur pour tirer un engin mécanique qui va couper les plantes. Ensuite, c'est un de fer de lance important de l'entrepreneur, tout se fait sur place, la récolte, le séchage, l'opération de tassage avec les pieds, le passage en laboratoire, son ouverture est prévue en 2020, l'alambic, rempli à la main et la vente au public.

Le lavandin s'est bien installé dans la Camargue (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Des huiles essentielles et végétales

Tout à côté des plantes aromatiques, un point de vente a aussi ouvert ses portes, les visiteurs peuvent notamment y trouver des huiles essentielles, des huiles végétales, des hydrolats (eau de distillation), ou encore des cosmétiques. Une gamme qui devrait s’élargir rapidement au fur et à mesure de l’agrandissement des cultures ou de la mise en place d'accueil de produits venus en voisins.

C'est dans cette partie de l'alambic, en surface que sont recueillis les précieuses huiles essentielles (Photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Pour continuer cette aventure, le Mas en Provence va également rapidement installer des ruches, pour que les abeilles puissent se régaler des plantes aromatiques tout en réalisant du miel qui pourra être revendu en boutique.

Franck Chevallier

LES HORAIRES

Les horaires d’ouverture boutique

De février à juin - du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

De juillet à août - 7j/7 de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

De septembre à décembre - du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

 

Les horaires de visite

Des vacances de Pâques aux vacances de la Toussaint

Départ des visites guidées : 10h - 11h - 15h - 16h – 17h.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité