ActualitésPolitique

LOI ÉNERGIE-CLIMAT Le mano a mano de deux députés gardois

 

Les députés En Marche Olivier Gaillard et Anthony Cellier (Photo : droits réservés)

Le compteur Linky pourrait provoquer quelques étincelles entre les députés gardois Anthony Cellier et Olivier Gaillard lors de l’examen de la loi Énergie-Climat.

Le premier, Anthony Cellier, est rapporteur de la loi Énergie-Climat. Le second, Olivier Gaillard, est député LREM (La République en marche) de la 5e circonscription du Gard. Si ces deux parlementaires macronistes sont a priori dans le même camp, ils risquent de s’affronter, la semaine prochaine, lors de l’examen de la loi sur le climat en Commission des affaires économiques.

Moratoire sur le déploiement des compteurs

Le député Gaillard compte déposer deux amendements concernant le compteur Linky qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. « La Cour des comptes a relevé que c’était une gabegie financière… Il faut arrêter la surtransposition européenne qui prévoit de changer nos compteurs actuels qui marchent très bien ! », vilipende le parlementaire.

De plus, « le déploiement de ce compteur n’entraîne pas de baisse de consommation et s’accompagne de factures d’électricité destinées à augmenter continuellement ! Il faut aussi clarifier le sort réservé aux données personnelles, et, du point de vue de la santé, la prise en compte des personnes souffrant d’électrosensibilité. » Des débats qui s’annoncent électriques…

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité