Culture

BAGNOLS Le musée Albert-André prend l’air !

Ce mardi matin, lors du dévoilement de la plaque sur Albert André, dans la rue qui porte son nom à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cet été, nul besoin de gravir les deux étages de l’hôtel de ville de Bagnols pour découvrir les oeuvres principales du musée Albert-André. Il suffit de lever la tête dans les principales rues du centre-ville.

Ainsi, 44 reproductions de tableaux sont accrochées depuis le début de la semaine et jusqu’au 22 septembre sur la place Mallet et les rues de l’Horloge, de la République et Fernand-Crémieux. On y retrouve les toiles d’Auguste Renoir, Pierre Bonnard, Suzanne Valadon, Albert Marquet ou encore Paul Signac que tout un chacun peut admirer gratuitement toute l’année au musée Albert André.

44 tableaux ont été reproduits et affichés dans les rues du centre-ville, et 22 panneaux ont aussi été disposés (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Albert André dont les toiles figurent en bonne place, et qui a été honoré à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance. En effet, une plaque à son effigie, dont les textes sont signés de l’ancien directeur de la Conservation départementale, Alain Girard, a été inaugurée mardi matin dans la rue qui porte le nom du peintre laudunois, à deux pas de la mairie.

Le tout réalisé en partenariat, comme le rappellera le maire, Jean-Yves Chapelet, avec l’association Cité Regain, Bagnols commerces ou encore le musée et la Conservation départementale. « Ce projet a fédéré toutes les énergies, avec une lecture culturelle, historique, touristique et économique », soulignera le maire, en présence notamment de l’association des Amis d’Albert André.

L’Agglo du Gard rhodanien est elle aussi partenaire, puisque les reproductions exposées dans les rues de Bagnols ont ensuite vocation à voyager dans les 44 communes de l’intercommunalité. L’occasion de rappeler, comme l’a fait la présidente de Cité Regain, Martine Jarrié, « les enjeux importants du musée et du patrimoine. » Et inviter le plus grand nombre à ne pas se contenter de lever la tête pour découvrir les œuvres exposées au musée bagnolais.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité