Brèves

POLITIQUE L’examen du projet de loi énergie-climat, dont Anthony Cellier est le rapporteur, a démarré

Le député LREM de la troisième circonscription du Gard Anthony Cellier (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Mardi, la commission des affaires économiques a débuté, en présence de François de Rugy, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, l’examen du projet de loi Énergie-Climat dont Anthony Cellier, député de la troisième circonscription du Gard, est rapporteur.

Le député gardois a pu rappeler lors de la discussion que « C’est une loi à la temporalité particulière, de la facture énergétique d’aujourd’hui à la neutralité carbone à l’horizon 2050, en passant par la fermeture des centrales à charbon en 2022. Mais finalement on parle ici d’une génération. Celle de nos propres enfants. C’est une loi technique, complexe mais dont les enjeux, et c’est bien ce qui doit systématiquement nous guider, sont toujours rattachés à l’humain et à son environnement. »

Anthony Cellier a également proposé et fait adopter à l’unanimité de la commission un sous-amendement qui inscrit dans la loi « l’urgence écologique et climatique », un rappel, selon le député, « de l’impérieuse nécessité à agir. »

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité