ActualitésCultureEconomie

BEAUCAIRE Des vins antiques à Beaucaire

Une étonnante cave gallo-romaine est reconstituée au Mas des Tourelles (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Au Mas des Tourelles, les dernières Journées nationale de l'archéologie (les 14, 15 et 16 juin) ont été l'occasion d'ouvrir gratuitement les portes aux visiteurs. Le site vaut le détour, effectivement il abrite des vestiges archéologiques, une cave gallo-romaine et même des vins antiques !

Dans le parc du mas de la famille d'Hervé et Guilhem Durand, un jardin d'inspiration romaine mène au vignoble reconstitué. La vigne y est conduite sur différents supports, treilles, pergolas, ou oliviers, comme à l'époque romaine. Ensuite un sentier longe un verger et un jardin d’aromates puis aboutit aux impressionnants vestiges archéologiques d’un atelier de fabrication d’amphores gallo-romaines avec ses fours de potiers. Le site est situé tout près de la voie antique Domitienne.

Le site abrite un site archéologique à découvrir (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

De l'autre côté du mas, dont les parties les plus anciennes datent du XVIIe siècle, une exposition bien construite se déroule dans plusieurs salles thématiques sur les voies romaines et la culture de la vigne et du vin à l’époque gallo-romaine. Tout à côté, les visiteurs peuvent découvrir un film présentant les vendanges romaines dans la cave reconstituée.

Une cave reconstituée

Le clou de la visite est bien sûr la reconstitution d’une cave gallo-romaine en état de fonctionnement, avec son pressoir à levier en bois, ses jarres en terre cuite, ses amphores et paniers. Des installations qui sont au cœur du travail d’archéologie expérimentale réalisé grandeur nature dans la cave lors des vendanges.

Si le mas des Tourelles fait des vins « classique », A.O.C Costières de Nîmes et des vins de pays, il élabore également des vins antiques. Il s'agit d'un travail entrepris avec des archéologues pour approcher le goût des vins romains. Les techniciens du mas ont donc reconstitué un vignoble et une cave romaine, allant jusqu'à appliquer les recettes de vinification laissées par les auteurs latins.

Le mas des Tourelles élabore des vins antiques (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Il est ainsi possible de déguster le Mulsum, un vin miellé que les Grecs comme les Romains ont apprécié, notamment à l'apéritif. On le retrouve sous la plume de plusieurs auteurs. Le Turriculae est lui vinifié dans les dolia, des grands récipients, de 400 litres de la cave gallo-romaine reconstituée. Des plantes comme le fenugrec, l’iris y sont ajoutées, mais on y trouve aussi de l'eau de mer. Enfin le Carenum est un vin doux liquoreux réalisé avec des coings.

Le pressoir reconstitué fonctionne une fois par an en septembre (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

C'est en septembre, le dimanche 8, que se déroule un après-midi de vendanges romaines, avec des vendangeurs, habillés comme les Gallo-Romains de l'époque qui réalisent toutes les étapes de la préparation comme il y a 2 000 ans. Une après-midi à ne pas manquer pour une reconstitution bien réalisée.

Franck Chevallier

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité