Faits Divers

GARD Le braqueur du casino a caché le butin dans une poubelle près de chez lui

Près de 100 000 euros en espèces et en chèques ont été dérobés dimanche lors d'un braquage dans la salle de jeux.

Stéphane Bertrand, procureur-adjoint à Nîmes Photo : Boris de la Cruz

Une information judiciaire est ouverte à Nîmes, l'auteur du braquage encourt 20 ans de réclusion

Un homme d'une trentaine d'années a été interpellé dimanche vers 5h30 alors qu'il rentrait chez lui. Il venait de commettre quelques heures auparavant vers 2h30 un braquage au Casino des Fumades, une commune située vers Alès. "Il a pénétré dans l'établissement, armé, muni de gants et le visage dissimulé par une cagoule. Il a pris sous la menace tous les fonds, près de 100 000 euros mais le préjudice est en cours d'évaluation. Il a dérobé les espèces et les chèques", affirme le procureur adjoint, Stéphane Bertrand.

La police judiciaire remonte rapidement la piste du braqueur solitaire. "Le suspect a été interpellé près de chez lui à Uzès. On retrouve à proximité de son domicile, dans une poubelle, une grande partie du butin, une cagoule et une arme. Lors de la perquisition sur son lieu d'habitation on retrouve aussi quelques fonds", ajoute le représentant du parquet de Nîmes.

Depuis, le mis en cause qui est connu de la justice pour d'autres condamnations, a avoué devant les enquêteurs de la police judiciaire de Nîmes. Il affirme qu'il "avait besoin d'argent", pour expliquer son geste. Une autre enquête est en cours concernant un braquage survenu en janvier dans le même casino. Le mode opératoire ne correspond pas à celui du braqueur solitaire de ce week-end, mais des vérifications sont en cours.

Le commissaire Anthony De Freitas de la Police Judiciaire raconte le braquage du Casino des Fumades et l'interpellation d'un homme :

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité