A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Le Mas des agriculteurs : des produits sains au juste prix

Ce concept quasiment unique ouvre ses portes au public ce mercredi matin (8h30) à Nîmes.

Les privilégiés présents lors de l'inauguration confidentielle n'ont pas pu résister (Photo Corentin Corger)

Ce mercredi matin à 8h30, le Mas des agriculteurs ouvre ses portes. La nouvelle vitrine et marché du savoir-faire des producteurs locaux  marché de producteurs locaux situé à Nîmes où 3 000 agriculteurs ont investi dans le capital de la SAS. L'endroit a pour but de proposer des produits sains au juste prix. Avant l'ouverture officielle, Objectif Gard vous fait faire une visite des lieux. 

"Sous cette forme là, je ne pense pas que ça existe ailleurs", assure Magali Saumade, présidente de la Chambre d'agriculture, pour décrire le concept qui voit le jour ce mercredi à Nîmes. Le Mas des agriculteurs, un marché où tous les producteurs locaux viennent proposer leurs produits à la vente. Il fallait y penser, la chambre consulaire gardoise l'a fait.

Une idée qui s'était fait jour sous la présidence de Dominique Granier, l'ancien président de la chambre, qualifié de "père géniteur de cette maison". Un concept qui risque d'être reproduit. "On devrait peut-être créer une franchise", plaisante la présidente. À côté de son Mas de l'agriculture, la chambre a donc construit un espace de 2 000 m2. Dont 980 dédiés à ce lieu de vente.

Le reste est réparti entre les réserves et le futur restaurant, en face, loué aux patrons du Lisita et de l'Annexe, qui ouvriront les locaux en septembre sous le nom de Lou mas café. Un investissement de 4,9 millions d'euros, réparti entre le Département (800 000 €), la Région (800 000 €) et donc la Chambre d'agriculture. Cette dernière a contracté un emprunt de trois millions d'euros et le reste provient de l'auto financement grâce notamment à la vente de la Maison des vins de l'Espiguette.

L'ancien président de la Chambre d'agriculture, Dominique Granier ,et la nouvelle, Magali Saumade, entourent Patrick Viala, du réseau Bienvenue à la ferme (Photo Corentin Corger)

L'organisme loue le Mas des agriculteurs à la SAS du même nom, dotée d'un capital de 400 000 €. Les actionnaires sont les agriculteurs. Ils sont plus de 3 000 à avoir participé au projet en coopérative ou de manière individuelle. Le réseau Bienvenue à la Ferme est également actionnaire à hauteur de 20%.

Un pied de nez à la grande distribution que les agriculteurs combattent depuis toujours. "Le but est de proposer le juste prix. C'est à la fois le prix rémunérateur pour nos agriculteurs et un prix accessible pour les consommateurs. Cette équation on se doit de la résoudre. Les bénéfices iront aux agriculteurs. C'est du commerce équitable au niveau du Gard", assure Patrick Viala, président du réseau Bienvenue à la ferme.

La cave à vin avec plus de 600 références disponibles (Photo Corentin Corger)

Une illustration concrète du mieux manger sans se ruiner prôné par les politiques et concrétisé par ces artisans de la terre. Par exemple, la grappe de tomate est affichée à 1,79 €. Les fruits et légumes sont les premiers produits mis en avant sous cette serre géante. Il n'y a qu'à suivre l'odeur du melon.

Place ensuite à l'épicerie où l'on retrouve de tout et notamment de l'huile d'olive. Un espace laiterie offre des yaourts de producteurs, du fromage et bien sûr des œufs frais. Juste à côté de la boucherie, longue de 12 mètres, laquelle n'ouvrira qu'en septembre. La boucle est bouclée avec une immense cave à vins où, à terme, près de 600 références seront proposées. Et des dégustations seront parfois organisées sur place .

Des produits majoritairement Gardois, mais pas seulement. Certains proviennent des autres départements de l'Occitanie et ceux limitrophes comme l'Ardèche. Mais la Chambre l'assure, "80% de l'approvisionnement se fait à moins de 50 kilomètres du site." Le Mas des agriculteurs table sur un chiffre d'affaires de trois millions d'euros pour être à l'équilibre. Outre le magasin, il y a aussi le drive qui va ouvrir ses portes en septembre. Il dessert déjà des restaurants comme l'Imperator, le Lisita et bientôt la Table du 2.

Les aménagements extérieurs doivent encore être achevés (Photo Corentin Corger)

Les particuliers pourront aussi venir récupérer leurs commandes. Des produits de qualité dont le Mas veut aussi faire profiter aux cantines scolaires à la rentrée. De quoi occuper les onze salariés de ce marché de producteurs. L'inauguration officielle se fera le vendredi 5 juillet en présence du ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume. Il serait étonnant qu'il reparte les mains vides.

Corentin Corger

Ouverture de 8h30 à 19h30 du lundi au samedi et le dimanche matin. L'entrée s'effectue rue Michel Debré. 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité