A la uneActualitésPolitique

PETITE CAMARGUE Les ZAC décollent, les conseillers communautaires règlent des comptes intracommunaux

Dernier conseil communautaire CCPC avant la rentrée, canicule et esprit échauffés (photo véronique Camplan)

Mercredi dernier, le conseil communautaire de Petite Camargue, des absents qui ont eu tort et des présents qui avaient envie d'en découdre. Au programme tout de même des motifs de satisfaction avec une dynamisation des ZAC Côté soleil et Costières à Vauvert, ce qui va augmenter les recettes fiscales de la communauté de communes.

Ce dernier conseil avant la rentrée démarre très fort avec un avis sur le SCOT du Gard (Schéma de cohérence territoriale), document de planification et d'urbanisme qui définit les grandes orientations d'aménagement pour un territoire donné, et pour le long terme (réflexion pour les 15 à 20 ans à venir). Si Jean Denat reconnaît le travail accompli pour l'élaboration de ce document, il en appelle à la vigilance et à la solidarité devant "la sacralisation de Magna Porta" par l'État face à ce qu'il qualifie de néant pour le Sud gardois. "Heureusement que nous avons le projet de la plateforme Lidl", positive le maire de Vauvert. Puis sans véritable rapport, il lance le fil rouge de la soirée : la rénovation des centres anciens.

Une absence remarquée

Au dernier conseil municipal de Vauvert, Jean-Louis Meizonnet avait vivement apostrophé le maire, lui reprochant d'entamer un vaste programme de rénovation des quartiers défavorisés arguant , "qu'une rénovation doit démarrer par le centre et que celui de Vauvert en a bien besoin".  L'opposition avait tout de même donné sa voix mais, disons le brutalement, Jean Denat l'avait en travers de la gorge et il attendait son opposant de pied ferme ce soir là, ce dernier étant aussi vice président de la communauté de communes.

Jean Denat était arrivé armé de la délégation de Jean-Louis Meizonnet qui était en charge de s'occuper des plans d'aide pour la rénovation des centres anciens justement et qui ne s'est absolument pas, selon lui, occupé de travailler sur ce dossier ce qui aurait permis a la commune d'obtenir les moyens de cette rénovation. Et de brandir des document montrant les aides affectées à d'autres communes. Les aides sont passées sous le nez de Vauvert et Jean Denat était furieux de s'être vu reprocher par celui qu'il considère comme coupable de n'avoir pas fait le job de n'avoir pas fait le sien…

Côté soleil voit arriver les beaux jours

Heureusement l'intervention de Katy Guyot a fait souffler un vent d'optimisme sur le conseil. La Zac Côté soleil, qui avait bien du mal à décoller, a vendu trois lots supplémentaires et n'attend plus que des travaux de voiries pour se développer encore.  La première tranche d'aménagement de la Zac Costières est désormais bouclée. Une liste d'attente permet d'envisager le développement de la deuxième tranche dans un avenir proche. Une plus-value de recette fiscale de plus de 400 000 euros dès 2020 pour la communauté de Camargue.

Cantine scolaire et martelière à l'étude

Puisque que les hostilités était lancées, Loïc Trichet, conseiller municipal à Beauvoisin s'est insurgé contre des tarifs de cantine scolaire qui, certes n'augmentent pas, mais qui ne prennent pas en compte le quotient familial. Ce à quoi, André Brundu, lui a vertement répondu que "les classes moyennes en avait assez de payer pour tout le monde… " Caroline Breschit, conseillère municipale à Beauvoisin, a quant à elle remis en question une décision concernant le paiement d'une étude sur une martelière dont les travaux ont déjà commencé. Elle a brandi des documents dans une indifférence quasi générale et promet une suite…

Des digressions qui ont conduit à libérer les conseillers tard dans la soirée. En septembre, le prochain conseil se fera sous le signe du vrai départ de la campagne municipale et promet d'autres beaux échanges.

Véronique Palomar-Camplan 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité