A la uneCulture

NÎMES En images : Slipknot, du très lourd aux arènes

Slipknot a mis le feu aux arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Deux soirées, deux ambiances : au lendemain du concert de Pascal Obispo, les arènes de Nîmes accueillaient hier soir le groupe de nu metal américain Slipknot. Et même s’il s’y attendait, le public du Festival de Nîmes a pris une belle claque.

L’atmosphère était irrespirable hier soir aux arènes, la faute à la chaleur, mais pas seulement. Dès la première partie, assurée par le groupe de heavy metal suédois Avatar, on avait bien compris où on mettait les pieds. Des headbang partout dans le public, dans une grosse ambiance d’emblée : même avant Slipknot, les arènes étaient déjà chauffées à blanc par un groupe qui a, il est vrai, plus que fait le job.

Le groupe suédois Avatar a bien chauffé les arènes en première partie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le groupe suédois Avatar a bien chauffé les arènes en première partie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et malgré la longueur du changement de scène, le public ne s’est pas refroidi une seconde, et surtout pas lorsque Slipknot a démarré pied au plancher sitôt le rideau géant à l’effigie du groupe levé, avec « People = Shit ». Une grosse claque, qui en appellera d’autres. La bande de Corey Taylor jouera ses principaux titres, dans des arènes en transe.

Slipknot a mis le feu aux arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Slipknot a mis le feu aux arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Slipknot a mis le feu aux arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Slipknot a mis le feu aux arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le public des arènes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La preuve une fois de plus, après Metallica, System of a Down ou encore Marilyn Manson, que le metal et les arènes font bon ménage. Pourvu que ça dure !

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité