A la uneActualitésCulture

L’AGENDA DE L’ÉTÉ Sorties, bonne nouvelle et cadeau, ce mercredi 10 juillet 2019

Il est 8h30, l'heure de L'Agenda de l'été. Chaque jour, Objectif Gard vous propose une sélection de sorties et bons plans à ne pas manquer pour vivre un été pas comme les autres. Des nouvelles et un nouveau jeu chaque jour, Entouré(e) c'est gagné !

Trois bons plans de ce mercredi 10 juillet 2019

Exposition – Art et Nature - Générargues. Art & Nature, un voyage végétal à travers deux installations uniques. Dans le cadre de la thématique “Art et Nature”, développée depuis longtemps, mais aussi parfois selon une approche plus scientifique et technique, la bambouseraie continue à explorer la nature et ses possibilités et à rendre toujours plus palpables les liens existants ou imaginables, entre la nature et le monde dit moderne. Venez découvrir le travail d'Odile de Frayssinet “Portes au couchant” et de Jean-Louis Perrot “Phantasma arundinodae aiolos”. Tarif(s) : Voir sur place. La Bambouseraie,552 rue de Montsauve, 30140 Générargues. Contact : 04 66 61 70 47. Courriel : bambou@bambouseraie.fr. Site internet : www.bambouseraie.com

Projection « Thanx 4 nothing » d’Ugo Rondinone - Chapelle des Jésuites, Grand'Rue. Nîmes.
Exposition proposée dans le cadre des Rencontres de la photographie d’Arles 2019. Dans cette installation vidéo de Rondinone l’efficacité de l’image et du geste est utilisée pour transmettre au plus grand nombre un message poétique. La déclamation du poème filmé par Ugo Rondinone, est un concentré de philosophie bouddhiste passée au crible de la contre-culture américaine. Il y a le corps ancré dans le sol avec les deux pieds nus, dans un smoking qui tour à tour passe du noir au blanc et du blanc au noir, le poète se balance comme une tige sous l’impulsion des mots qui le traversent.
La récitation est servie par une mise en scène qui en souligne le phrasé incantatoire. Le texte a été écrit à l’occasion du 70e anniversaire du poète. Dans la lignée de Kerouac et de Ginsberg, Giorno navigue entre les plaisirs de la chair et les abstractions métaphysiques. Évoquant avec tendresse, humour et compassion ses anciens amants, ses périodes de dépression, la mort des amis, les échecs, le manque de reconnaissance, emportant tous les aspects de sa vie en un même flux incantatoire dans lequel se manifeste la vacuité ultime de l’ego, dans cette vidéo, Ugo Rondinone nous donne à voir un des plus grands poètes contemporains, initiateur de la poésie sonore aux États-Unis. Il rend compte de la dimension performative du travail de John Giorno et des relations du langage et du corps. Infos pratiques : du mardi au dimanche de 10h à 18h. Entrée libre.

Spectacle équestre inédit : "Un drôle de café". Grand Manège du Haras National d'Uzès. Ce nouveau spectacle inédit, drôle et bucolique, propulse le cheval au cœur de la vie trépidante d’un drôle de café. Un spectacle qui retrace le quotidien d’un bistrot où la serveuse en voit de toutes les couleurs ! Des chevaux dans la peau de drôles de clients: Voilà deux écoliers qui comme à leur habitude, s’arrêtent chercher leurs bonbons et s’adonnent à leur numéro de charme,la belle Rebecca paradant autour de ses prétendants,le pépé Benoît n’hésite pas à démontrer son habileté…et tant d’autres scènes où le cheval rentre en osmose totale avec la vie de l’homme. Un spectacle, drôle et plein d’émotion ! Entre prouesses équestres et ambiance musette, entrez dans le rêve et la poésie d’un drôle de café ! Venez découvrir chaque les mercredis à 18h30 du 10 Juillet Au 28 août au grand manège du Haras National d’Uzès… Horaire : 18h30. Haras National d'Uzès. Durée : 1h15 environ. Tarifs : 3 euros pour les enfants (3 - 4 ans), 6 euros pour les enfants entre (5 - 12) et 16 euros l'entrée pour les adultes. Tarifs de groupe sur demande. Billetterie : Office de Tourisme Destination Pays d'Uzès - Pont du Gard ou sur place une heure avant le spectacle (pas de paiement par carte bancaire). Contact : Office de Tourisme Pays d'Uzès-Pont du Gard. 16 place Albert 1er, à Uzès. Tél. : 04 66 22 68 88. Mail : accueil@destinationpupg.com. Site Internet : www.pays-uzes-tourisme.com

Météo

La journée est baignée de soleil. En journée et début de nuit, mistral assez fort, de la Camargue à la vallée du Rhône ; atténuation ensuite. Les rafales atteignent parfois 75 km/h. Les températures maximales relevées seront autour de 31 à 34 degrés et de 24 degrés sur le massif de l'Aigoual jusqu'au Larzac.

Éphéméride

Nous sommes le 191e jour de l'année et dans la 28e semaine. Bonne fête aux Ulric et aux Ulrich.

Ça s'est passé un 10 juillet

1778 : La France déclare la guerre à l'Angleterre.

1851 : Mort de Daguerre, inventeur de la photographie à l'âge de soixante-trois ans.

1880 : Amnistie des communards.

La bonne nouvelle du jour !

France – Un ouvrier découvre 34 lingots d’or, la justice l’autorise à en garder la moitié soit un demi-million d’euros !

La cour a estimé que, puisqu’il n’y avait pas l’intention de découvrir un trésor, il ne pouvait y avoir qu’un seul « inventeur ». Il a donné le coup de pelle décisif. La cour d’appel d’Orléans a jugé ce lundi 5 juillet 2019 qu’un ouvrier était l’unique « inventeur » d’un trésor découvert en 2015, et donc le seul à pouvoir en tirer profit avec le propriétaire des lieux, rapporte Ouest-France. L’histoire a commencé en juillet 2015. Trois ouvriers qui travaillaient dans une cave à Vouzon (Loir-et-Cher) ont déterré un trésor exceptionnel, 34 lingots d’or d’une valeur totale d’un million d’euros. C’est un ouvrier armé d’une pelle et un autre équipé d’un marteau-piqueur qui sont tombés sur le trésor. En creusant, « l’homme à la pelle » est tombé sur une dalle de béton, que l’autre a cassée au marteau-piqueur. Puis le premier a déblayé les gravats et donné le dernier coup de pelle, qui a mis au jour une première boîte en plastique contenant dix lingots d’or, puis une deuxième, puis une troisième. À la suite de cette découverte, le propriétaire a proposé un « protocole transactionnel de partage » aux trois ouvriers. Il gardait la moitié de la valeur du trésor (500 000 euros) et leur donnait le reste. Chacun touchait donc 139 000 euros, avec un bonus pour leur employeur, le directeur technique des travaux et le chef d’équipe. Mais l’ouvrier qui maniait le marteau-piqueur a ensuite saisi la justice, estimant qu’il aurait dû toucher plus. En 2017, le tribunal de Blois a jugé que lui et l’ouvrier à la pelle étaient les deux seuls « inventeurs » du trésor et se partageaient donc la moitié de la somme, le reste allant toujours au propriétaire. Et c’est ensuite l’homme à la pelle qui a fait appel, considérant qu’il était le seul inventeur du trésor. Et la cour d’appel lui a donné raison. « Ce travail en commun n’avait pas pour finalité de découvrir un trésor », ont estimé les juges. Il n’y avait donc pas de « notion de co-inventeurs » en l’espèce, et le seul inventeur est « celui qui le premier a rendu le trésor visible », donc l’ouvrier qui tenait la pelle, qui récupère à lui tout seul un demi-million d’euros. (Source : le Journal des bonnes nouvelles)

Entouré(e) c'est gagné !

Pendant l'été, chaque jour, Objectif Gard publiera une photo prise lors d'une manifestation gardoise. Une personne sera choisie au hasard et encadrée d'un rond rouge. Vous vous êtes reconnu(e) ? Faites-vous connaître et présentez-vous au siège du journal, 19 avenue Feuchères à Nîmes, pour y retirer votre cadeau. Alors soyez attentif, ayez l'oeil, et à bientôt...

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité