A la uneActualités

FESTIVAL DE NÎMES « Oualah », Jamel va nous manquer !

Jamel était hier soir à l'affiche du Festival de Nîmes (Photo : Coralie Mollaret)

Avant d’interrompre sa carrière d’humoriste, Jamel Debbouze a fait rire une dernière fois le public nîmois.

Un petit cocktail de rire pour nous rafraîchir en cette période estivale… Hier soir, le fondateur du Jamel Comedy club a rempli sa mission avec succès. Devant environ 3 000 spectateurs, l’humoriste a présenté sa dernière tournée Maintenant ou Jamel, avant de faire une pause dans sa carrière pour se consacrer à sa famille.

« Vous m’avez manqué, oualah ! »

L'humoriste Farid Chamekh en première partie (Photo : Coralie Mollaret)

« Ça fait six ans qu’il n’était pas remonté sur les planches », lance son comparse, Farid Chamekh, qui a fait la première partie du spectacle. Arrivé sur scène, le comédien de 44 ans, surexcité, harangue la foule : « Vous m’avez manqué, oualah ! J’adore le Sud ! »

Jamel s'invite dans le public dès son arrivée (Photo : Coralie Mollaret)

Quand un spectateur en haut des arènes se met à hurler « je t’aime Jamel ! », en brandissant un drapeau algérien (Jamel est originaire du Maroc, ndlr), l’humoriste improvise, « attendez je comprends, j’étais pauvre avant ! » Et de balancer quelques minutes plus tard : « Arrêtes de me parler maintenant ! »

Les joueurs Julien Rebichon et Benjamin Gallego avec leur compagne (Photo : Coralie Mollaret)

Le Sud et ses habitants, des cibles faciles pour l’humoriste. De la ville de Beaucaire « qui pue » aux vachettes, en passant par la Tour magne et le Chemin-Bas, Jamel a fait dans le "local", pour le plus grand plaisir de ses spectateurs conquis. Qui aime bien, châtie bien.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FESTIVAL DE NÎMES « Oualah », Jamel va nous manquer !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité