ActualitésSociété

NÎMES La Ville, un bon élève pour les écoliers ?

De lourds travaux d'isolation à l'école Gustave-Courbet (Photo Anthony Maurin).

La Ville le dit depuis quelques mois : elle accentue sa prise en charge de l'évolution de ses groupes scolaires et écoles.

Oui, l'enseignement est une des clés d'un avenir meilleur. L'enseignement est le lien direct de nos enfants à notre univers en constante évolution. Pour un meilleur apprentissage, l'enseignement nécessite de meilleurs infrastructures et donc un renouvellement de ces dernières.

Actuellement en ville, plusieurs écoles sont en chantier. Des travaux qui ne sont pas du luxe mais qui permettront peut-être de sortir la tête de l'eau de certains élèves, démotivés par la vétusté des locaux. Rappelons qu'au mois de mai dernier, lors de sa visite, le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont dévoilés la liste des 80 villes éligibles au Label des Cités éducatives.

Véronique Gardeur-Bancel, Jean-Paul Fournier et Marc Taulelle accompagnent les responsables du chantier dans la cour de l'école (Photo Anthony Maurin).

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, visite un à un les chantiers en cours dans la ville. En tout et pour le seul été 2019, 15 écoles maternelles, élémentaires, bref plusieurs groupes scolaires, dont celui qui était le centre d'intérêt du jour : Gustave-Courbet. Près d'1,4 million d'euros pour des travaux qui ont débuté début juillet pour s'achever en fin d'année (décembre). La première tranche déjà finie, passons à la seconde. 53 % d'économie de consommation énergétique à prévoir après cette deuxième tranche qui concerne, comme vous l'imaginez, l'isolation.

Les murs grisâtres et dénudés laissent place à des plans blancs comme la neige, allégés et surtout mieux isolés (Photo Anthony Maurin).

Il faut dire que la Ville compte 450 bâtiments communaux pour un total de 550 000 m² qui consomment plus de 7 800 tonnes de CO². Après la mise en oeuvre d'un marché " Réalisation - Exploitation - Maintenance " portant sur huit écoles, une crèche et le centre social Simone-Veil, les économies d'énergie varieront de -25% à -60%.

Signé en 2017, ce contrat s'élève à 5,4 millions d'euros. Quand on sait qu'une rénovation dure cinquante ans et que sa rentabilité sera effective après seulement 20 années, l'affaire est belle pour la commune.

(Photo Anthony Maurin).

Pour l'école Gustave-Courbet nichée dans le creux du quartier de Valdegour - mais c'est le cas dans toutes les écoles nîmoises -, des sondes thermiques sont en place. Cela permet d'avoir un diagnostic direct pour mieux cerner les priorités. On ne se fie pas seulement aux enfants, aux professeurs ou aux directeurs d'école. " On nous impose des économies d'énergie alors nous faisons des travaux qui serviront pour le long terme. C'est très important ! ", relève Marc Taulelle, adjoint au maire délégué aux bâtiments communaux.

Pour Véronique Gardeur-Bancel, adjointe déléguée à l'enseignement scolaire, " on construit des nouvelles écoles d'un côté, on rénove les anciennes d'un autre ! Les élèves comme les professeurs auront un meilleur confort, en été comme en hiver. "

Marc Taulelle, Jean-Paul Fournier et Véronique Gardeur-Bancel (Photo Anthony Maurin).

Nîmes était en lice, pour les secteurs Pissevin et Valdegour, avec trois autres communes de la région Occitanie. La réponse devait être donnée le 30 juin dernier mais ce programme innovant avait pour objectif de soutenir les dynamiques territoriales de coopération éducative dans des sites expérimentaux, fortement mobilisés autour de cette grande cause.

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité