A la uneActualitésCulture

NÎMES Patriiiiiiiiiiiiiick : l’arme de séduction massive !

9 000 fans comme au premier jour. Bruel fait le job et il le fait bien.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Hier soir, il y avait plus de 9 000 personnes aux arènes de Nîmes pour voir Patrick Bruel. Un phénomène qui déplace encore les foules après 30 ans à se casser la voix et à provoquer l'engouement d'un public très majoritairement féminin.

Bruel, c'est définitivement un charme bien rodé et qui opère. Hier ce sont des fans de tous âges qui se pressaient pour le voir. Celui qui dont on racontait qu'il était le chanteur des jeunes filles en fleur a su les garder et en conquérir d'autres. Et toutes ont crié "Patriiiiiick" pour qu'il revienne, pour qu"il reste, pour qu'il chante encore.

Bruel chante ses fêlures, elles craquent. Il s'engage contre le jeu du foulard et les difficultés de communication avec les ados, le public fond, et lorsqu'il demande à ses fans d'éclairer les arènes, les portables qui ont remplacé les briquets illuminent la nuit de milliers de lucioles, des larmes perlent aux yeux des femmes sous le charme. Patrick Bruel est une une arme de séduction massive. Il le sait, il en joue et ça marche.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

En vrai pro, Patrick Bruel ne fera pas attendre ses fans. Et comme prévu c'est à 21h35 qu'il entre en scène. Explosion de joie dans le public.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Qui a le droit, une des séquences émotion du concert. On allume les portables, le public chante tout seul un long moment.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Bruel est tout sourire : "Vous applaudissez alors que c'est vous qui avez fait tout le travail !" C'est la troisième chanson et le pari est déjà gagné.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

L'émotion est à son comble mais Patrick Bruel sait souffler le chaud, le tiède, le doux après les larmes reviendront les sourires …

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Guitare et occupation de la scène, le sexagénaire n'a rien perdu de sa forme. Physique impeccable et voix intacte.

Patrick Bruel arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Ce n'est plus un concert c'est une communion chaleureuse, Bruel ou l'incarnation du chanteur populaire.

En attendant Patrick… Les Fills Monkey !

Fills Monkey arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Les Fills monkey sont un duo de batteurs français formé en 2005 et composé de Sébastien Rambaud et de Yann Coste.

Duo "Humorythmique" et "Drumoristique", les Fills monkey se produisent habituellement sur les scènes des festivals d'humour. Deux batteurs de grand talent qui ne se prennent pas au sérieux jouent de leurs instruments avec une désinvolture ébouriffante mêlant rythme et humour.

Fills Monkey arènes de Nîmes 2019 (photo Véronique Camplan)

Les Fills Monkey, c'est un langage universel, celui du son, celui du rythme, celui de la musique et de ses pulsations irrésistibles. Un bon moment.

Véronique Palomar Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité