Actualités

LE TOUR Attac Nîmes mène une action dans le centre-ville en faveur du vélo

Photo DR

Ce lundi 22 juillet, l'association altermondialiste Attac Nîmes a mené une action dans le centre-ville de Nîmes en pleine "feria du vélo", à l'occasion du passage du Tour de France.

Cette opération visait à interpeller les décideurs locaux "sur les insuffisances criantes d'aménagements cohérents en faveur du vélo et autres mobilités douces et actives", fait savoir l'association.

Les militants demandent à ce que la voirie de Nîmes et son agglomération soit réaménagée pour que le vélo devienne également un véritable moyen de déplacement pratique, rapide et sécurisé. Ils souhaitent une ville qui facilite le déplacement à vélo du quotidien et pas seulement la sortie vélo du dimanche ou la course du mois de Juillet.

Dès 6h30, ces militants sont allés coller avec du ruban adhésif des grandes affiches créées pour l'occasion sur des espaces publicitaires de la ville qui jalonnent les boulevards de l'Écusson et l'Esplanade.

Photo DR

Le centre-ville s'est retrouvé ainsi décoré"de slogans soulignant "le nécessaire développement d'aménagements en faveur de ces mobilités "alternatives": dans le cadre des politiques "climatiques" visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et limiter les prochains pics de chaleur ou pour améliorer le classement de Nîmes au baromètre des villes cyclables (27e/29 dans sa catégorie). Ou encore, non sans une pointe d'humour (grinçant...), pour éviter que l'usage du vélo à Nîmes ne rime avec "passeport pour l'hôpital Carémeau".

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “LE TOUR Attac Nîmes mène une action dans le centre-ville en faveur du vélo”

  1. Merci à cette association, il est vrai que les installations sont insuffisante mais pas que! Celles déjà en place ne sont pas entretenue ni respectées par les autres usagés! Je pense notamment à celle du boulevard Gambetta envahit par les terrasses des snacks et surtout celle de la route de Beaucaire très dangereuse avec les voitures et camionnette constamment garés dessus! Personne n’y fait rien ! C’est au cyclistes de faire la police…. Bref…. Le pire étant je crois le tour de passe passe qui a transformé plusieurs kilomètre de voie de bus en pistes cyclables……. Dans les chiffres c’est sûrement bien mais dans la réalité je vous laisse réfléchir à l’usage pour un cycliste de partager une voie avec bus, police, pompier, ambulance, taxi…..

  2. Les aménagements cyclables sont notablement insuffisants et pour les rares qui existent mal entretenus ce qui incitent parfois les cyclistes à ne pas les utiliser. Y’a du boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité