A la uneActualitésSociété

LE TOUR Mise en chauffe pour le Pont du Gard

Les coureurs ne passeront pas sur le Pont du Gard, ils le franchiront avant la ligne de départ (Photo Anthony Maurin).

Voilà, le Gard est dans la lumière du Tour de France. Par son plus bel emblème, le département connaît depuis trois jours une véritable fureur de luire.

C'est aujourd'hui que prend fin la belle histoire. Après ces quelques jours de folie, place au calme et à la sérénité. Croyez-vous cela ? Que nenni ! Avec le départ du Pont du Gard, public et coureurs sont au taquet. Ici, dès 7h du matin, les stands se mettent en place, les officiels débarquent et le monde en jaune se met en route.

Pour info ou rappel, les coureurs ne franchiront pas le Pont du Gard pendant la course, ils l'ont fait hier. Non, en ce jour de gloire, ils partiront une centaine de mètres après le majestueux édifice romain. Un pré-passage qui devrait servir à les mettre en jambe et qui va surtout être l'occasion de se poser un peu et de faire quelques selfies avec les pierres antiques.

Le public aura lui aussi le temps de voir le beau manège se mettre en place mais les places seront chères pour les retardataires. D'ailleurs, à 8h, pas mal de monde est déjà sur place et les barrières commencent à être occupées de manière sérieuse.

La ligne de départ (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité