ActualitésSociété

VAUVERT Un plan de renouvellement urbain de 16 M€ qui fait l’unanimité

L'ensemble du quartier "Les costières" revu et rénové sur cinq ans.

Jean Denat Maire et Farouk Moussa, conseiller municipal au renouvellement urbain  ont tenu à remercier Bernadette Deloubes et Sylvie Michel, toutes deux membres du Conseil citoyen (photo Maire de Vauvert)
Ce projet de renouvellement urbain, présenté à la presse après l' avoir été en conseil municipal et voté à l'unanimité résume les actions proposées par la commune et ses partenaires pour 2019-2024 à l'Agence nationale pour la rénovation urbaine dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain et concerne le quartier "Les Costières" à Vauvert.
Le projet sur le quartier "Les Costières" répond à 3 enjeux spécifiques majeurs : le cadre de vie, les services et commerces, et l'habitat. Ces enjeux répondent aux objectifs identifiés par le contrat de ville. C'est-à-dire, une vocation à conforter : celle de  l'espace résidentiel,(cadre et qualité de vie: circulation et stationnement, espaces publics et urbains, habitat, commerces et services, services publics...), une vocation culturelle et sportive à développer : école de musique, école de danse, théâtre de plein air, parcours santé et enfin une vocation médico- sociale et de santé à créer (maison de santé pluri-professionnelle, association en lien avec les personnes âgées et personnes handicapées...).
Le Protocole de préfiguration a été signé par tous les partenaires le 9 février 2017, ce qui a conduit à la réalisation de quatre études : une étude urbaine globale sur l'ensemble du quartier par le cabinet Safran, une étude pré-opérationnelle sur la copropriété dégradée du Montcalm par le cabinet Citémétrie, une étude d'occupation du Parc Social réalisée par l'Adil (Agence départementale pour l'information sur le logement) et enfin, une étude commerciale réalisée par l'Eparecca (Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux).
Ces différentes études ont permis de faire émerger un programme concret et multi-partenarial avec des ateliers participatifs qui ont eu une bonne fréquentation.
L'ensemble de ces travaux a permis d'élaborer un programme de renouvellement urbain dont le montant global s'établit à 16 millions d'euros d'investissement tous partenaires confondus (bailleurs, Communauté de commune, Département, Région, mairie...) avec un financement demandé à l'Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) de 4,6 millions d'euros.
Vendredi dernier, Jean Denat Maire et Farouk Moussa, conseiller municipal au renouvellement urbain ont remis le dossier complet en main propre à André Horth directeur de la Ddtm (Direction départementale des territoires et d ea mer) du Gard en présence des membres du conseil citoyen et de la presse. À cette occasion, Bernadette Deloubes et Sylvie Michel, toutes deux membres du Conseil citoyen ont été récompensées pour leur engagement depuis le début de ce projet et leur assiduité, elle n'ont en effet manqué aucune réunion participative depuis 2015. Mme Baija Slimi absente ce jour là, ne sera pas oubliée.
Aujourd'hui à 17h30, l'État et l'Anru signeront à Vauvert, avec la Communauté de communes de Petite Camargue et la mairie une déclaration d'engagement concernant le programme d'investissement.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité