ActualitésSociété

NÎMES Pierre Charrié : dessins et desseins dans le design…

Un design signé Pierre Charrié

Chaque année, le French Design by VIA sélectionne une dizaine de binômes designers/fabricants et accompagne la mise sur le marché de leur projet. En 2019, c'est Joran Briand qui est mis en avant avec son binôme, Pierre Charrié, qui a fait les Beaux-Arts dans la cité des Antonin.

La première plateforme de rencontres de tendances et d'exposition, le French Design by VIA, souhaite donner une lisibilité et une visibilité internationales à un écosystème nourri par la France, ses écoles, ses créateurs, ses savoir-faire artisanaux et industriels et son héritage culturel.

À la fois définition, étendard, tribu de professionnels et d’amateurs, exposition, valeurs, films, conférences, réflexion prospective, le French Design by VIA assure de nombreux rôles et c'est parmi ses choix que certains artistes sont mis en lumière. French Design est surtout le premier incubateur de projets dédié au design français.

Cette année, 12 duos ont été sélectionnés pour leur savoir-faire, les alternatives durables qu'ils proposent, leurs innovations, leur marque et leur design. Après des études aux Beaux-Arts de Nîmes, Pierre Charrié s’oriente vers le design et obtient son diplôme à l’ENSCI-Les Ateliers en 2008. En collaborant avec différentes agences, il se forge une expérience en design produit et mobilier. Il travaille aujourd’hui en tant que designer indépendant.

Une lampe détecteur de qualité de l'air aérobie par Pierre Charrié.

Fils d’un musicien et d’une ergothérapeute, il s’intéresse à la dimension sensorielle des objets du quotidien. Le son, le mouvement ou le toucher sont utilisés pour questionner les usages et créer de nouvelles interactions.

Il développe avec le VIA la lampe détecteur de qualité de l’air aérobie, ensuite intégrée à la collection du CNAP. Avec le projet Surfaces Sonores, il est lauréat de la Bourse Agora en 2013 et du Grand Prix de la Création de la ville de Paris en 2015. Il est désigné "Talent à la carte" à Maison & Objet 2016 et "Jeune designer" de l’année par Elle Décoration France en 2017. Son travail est édité par Ligne Roset, Moustache, la Galerie MICA et la Great Design Gallery.

Revenons à la lampe détecteur de qualité de l'air aérobie... Voilà un objet hybride qui permet à la fois d’éclairer et de signaler un phénomène domestique habituellement invisible : la qualité de l’air intérieur. Elle est équipée d’un capteur relié à un électro-aimant qui fait frémir sa couronne en bois quand la pièce est trop confinée et qu'elle a besoin d'être aérée. L’information est ici transmise sur un mode sensible, presque infra-signalétique. Tel un organisme vivant dans son écosystème, aérobie s’anime et renseigne sur l’environnement dans lequel elle est installée.

Les créations de Pierre Charrié sont visibles à la galerie Mica. Table campane, séjours, astrales, rhombes, nuto ou pénates, espace sonore, révélation, maison cœur, sceptre noir, mir'or... Des noms qui vous seront bientôt commun !

Détail de la lampe.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité