A la uneActualités

PONT-SAINT-ESPRIT À la découverte des jeux du Moyen-Âge

De nombreux jeux du moyen-âge sont à découvrir au musée d'art sacré de Pont (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cet été, le Musée départemental laïque d’art sacré de Pont-Saint-Esprit propose des ateliers famille autour des jeux de société du Moyen-Âge. L’occasion de découvrir à quoi jouaient petits et grands il y a quelques siècles.

Il y a du monde, ce mercredi matin, pour jouer comme au moyen-âge : des petits, accompagnés par leurs parents, et des adultes et situation de handicap mental et leurs accompagnateurs. Et il y a bien une certitude, au vu de l’unanimité de ce public hétéroclite : bien que vieux de plusieurs siècles, les jeux proposés par le musée d’art sacré fonctionnent toujours.

On commence gentiment, avec le jeu du propos. Là, il s’agit de lancer un mot, et les participants doivent tour à tour en donner un autre, relié d’une manière ou d’un autre au précédent, en prenant garde de ne pas faire de répétition. Par exemple, si le premier dit « clé », le second peut dire « voiture », le troisième « roue », etc. Un jeu tout simple, facilement reproductible, et diablement efficace.

Dés et cartes avant l'arc...

Autre jeu presque aussi addictif qu’un Candy Crush, le poulain, aussi appelé la rafle. Pour y jouer, il suffit de trois dés. Le but est d’obtenir le total le plus élevé, de faire un double ou, mieux, une suite. « Au moyen-âge le jeu de dés est extrêmement joué, et en 1369 le roi Charles V va interdire le jeu de dés au profit du tir à l’arc car nous avions perdu deux batailles face aux Anglais à cause des archers », précise Gérald Missour, agent du musée. On apprend d’ailleurs au détour d’une conversation qu’outre le jeu de dés, le Moyen-Âge est aussi un des âges d’or des jeux de cartes. Deux jeux qui ont très bien résisté au fil des siècles.

On passe dehors, dans le très beau jardin du musée, pour découvrir la rangette. Un jeu là aussi aussi simple qu’addictif : chacun a un petit objet rond en main, un bille en céramique au moyen-âge, un marron de nos jours. Chaque participant jette le marron contre un mur, et le gagnant est celui dont le marron repose le plus près du mur après le rebond. Et croyez-nous, c’est plus difficile qu’il n’y paraît !

Des jeux facilement reproductibles à essayer en famille ou entre amis, sachant que d’autres jeux sont aussi présentés par l’équipe du musée. Pour les découvrir, il reste encore une date, le mercredi 14 août à 10 heures au musée d’art sacré. Durée une heure, à partir de 7 ans, gratuit, sans réservation dans la limite des places disponibles.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité